Norman Dennis Newell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Newell.

Norman Dennis Newell (27 janvier 1909 – 18 avril 2005) était un professeur de géologie à l'université Columbia, et conservateur du département de paléontologie des invertébrés du muséum américain d'histoire naturelle de New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Newell est né à Chicago, dans l'Illinois, fils de Virgile Bingham et Nellie Newell. Peu de temps après sa naissance, sa famille déménage dans le Kansas. Le père de Newell a encouragé son intérêt précoce pour la géologie à partir d'un très jeune âge, en l’emmenant fréquemment sur des sites fossilifères dans le Kansas et le Colorado. En 1929, à l'âge de 20 ans, Newell est diplômé de l'Université du Kansas, et il obtient sa maîtrise en 1931. Il obtient son doctorat en géologie à l'université Yale en 1933, où il était encadré par Charles Schuchert (en) et Carl Dunbar[1].

Newell a été marié deux fois. Son premier mariage avec Valerie Zirkle fut célébré le 25 février 1928. Valerie Zirkle décède en 1972. Son second mariage avec Gillian W. Wormall fut célébré le 28 avril 1973. Wormall était une collègue de Newell au muséum américain d'histoire naturelle à New York.

Il était aussi un joueur de saxophone talentueux, et a joué dans des orchestres de jazz pour financer ses études à l'université. Il a brièvement envisagé une carrière de musicien.

Newell est décédé à son domicile de Leonia, dans le New Jersey, le 18 avril 2005, à l'âge de 96 ans[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Newell, N. D. (1952). "Periodicity in invertebrate evolution." Journal of Paleontology 26 (May): 371-385.
  • Newell, N. D. (1954). "Expedition to Raroia, Taumotus." Atol Research Bulletin 31 (Nov. 30): 1-109.
  • Newell, N. D. (1959). "The Nature of the Fossil Record." Proceedings, American Philosophical Society 103 (2): 264-285.
  • Newell, N. D. (1962). "Paleontological Gaps and Geochronology." Journal of Paleontology 36 (3): 592-610.
  • Newell, N. D. (1963). "Crises in the History of Life." Scientific American 208 (2): 76-92.
  • Newell, N. D. (1965). "Mass Extinctions at the End of the Cretaceous Period." Science 149 (27 August): 922-924.
  • Newell, N. D. (1967). "Revolutions in the History of Life." In Uniformity and Simplicity. Boulder CO: Geology Society of America, pp. 63–91.
  • Newell, N. D. and S. J. Gould, ed. (1980). Late Paleozoic Pelecypods: Pectinacea and Mytilacea. Salem, NH: Ayer Publishing.
  • Newell, N. D. (2001). "Half century later." In G.D. Stanley The History and Sedimentology of Ancient Reef Systems. New York: Springer Press, 205-216.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rigby, J. K. (2006). Memorial to Norman Dennis Newell (1909–2005) Memorials 35 (May): 13-16.
  2. Pearce, Jeremy. Norman Newell, 96, Scientist Who Studied Dying Species, Has Died, The New York Times, April 23, 2005. "Dr. Norman D. Newell, an influential paleontologist who challenged opponents of evolutionary theory and helped shape theories explaining the mass extinctions of species, died on Monday at his home in Leonia, N.J., his family said. He was 96."

Liens externes[modifier | modifier le code]