Risk (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Risk (homonymie).

Risk

Album de Megadeth
Sortie 31 août 1999
Enregistré janvier - juin 1999
Durée 66:21 (Remasterisé)
50:21 (Original)
Genre Heavy metal, Hard rock
Producteur Dave Mustaine, Dann Huff
Label Capitol Records
Critique

Albums de Megadeth

Risk est le 8e album de Megadeth, sorti en 1999 chez Capitol Records.

L'album[modifier | modifier le code]

Le nom et la pochette de l'album résument à eux seuls l'esprit de cet album, dans lequel le groupe a voulu prendre des risques en expérimentant un style musical différent, quitte à décevoir certains fans. C'est suite à une phrase lancée par Lars Ulrich (batteur de Metallica) dans une interview, suggérant à Dave Mustaine de prendre plus de risques dans sa musique qu'est venue l'idée de créer un album s'éloignant volontairement des racines thrash du groupe[2]; on retrouve donc Megadeth dans un registre plus mélodique que précédemment, mélangeant des influences que l'on ne retrouve sur aucun autre album du groupe. Il s'agit du dernier album sur lequel joue le guitariste Marty Friedman, mais aussi le premier avec Jimmy DeGrasso en tant que batteur.

Bien qu'il fut sacré disque d'or[3], cet album fut considéré comme un échec commercial et artistique, car très critiqué par les fans du groupe.

Le morceau Crush' em parait sur la bande originale du film Universal Soldier: The Return (avec Jean-Claude Van Damme). Le clip de ce morceau a d'ailleurs été tourné avec les acteurs du long métrage.

La version japonaise de l'album contient un morceau supplémentaire, une reprise de Grabbag, le thème du jeu vidéo Duke Nukem. Ce titre fut initialement annoncé pour être présent dans le jeu Duke Nukem Forever[4], mais le projet -pourtant très attendu par les fans des précédents épisodes- ne fut jamais mené à son terme. La reprise du groupe apparait néanmoins sur Music to score by, la bande originale de la série[5].

L'album sort remasterisé en 2004, avec 3 pistes supplémentaires.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Musique Durée
1. Insomnia Dave Mustaine Dave Mustaine 4:34
2. Prince of Darkness Dave Mustaine Dave Mustaine, Marty Friedman 6:26
3. Enter the Arena Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine 0:52
4. Crush 'Em Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 5:00
5. Breadline Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 4:23
6. The Doctor Is Calling Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 5:44
7. I'll Be There Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 4:19
8. Wanderlust Dave Mustaine Dave Mustaine, Marty Friedman 5:21
9. Ecstasy Dave Mustaine Dave Mustaine, Marty Friedman 7:28
10. Seven Dave Mustaine, David Ellefson Dave Mustaine 5:00
11. Time: The Beginning Dave Mustaine Dave Mustaine, Marty Friedman 3:04
12. Time: The End Dave Mustaine Dave Mustaine 2:26
Titre bonus (édition Japonaise)
No Titre Paroles Musique Durée
13. Duke Nukem Theme Instrumental Lee Jackson 3:54
Version remasterisée (2004)
No Titre Paroles Musique Durée
13. Insomnia (Jeff Balding mix) Dave Mustaine Dave Mustaine 3:34
14. Breadline (Jack Joseph Puig mix) Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 4:23
15. Crush 'Em (Jock mix) Dave Mustaine, Bud Prager Dave Mustaine, Marty Friedman 4:57

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Pays Chart Meilleure position Réf
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200 16 [6]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni UK Albums Chart 29 [7]
Drapeau du Canada Canada Canadian Albums Chart 14 [6]
Drapeau de la France France SNEP 37 [8]
Drapeau de l'Autriche Autriche Ö3 Austria Top 40 34 [9]
Drapeau de la Finlande Finlande Mitä hittiä 8 [10]
Drapeau de la Suède Suède Sverigetopplistan 17 [11]
Drapeau de la Norvège Norvège VG-lista 31 [12]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Dutch Top 40 39 [13]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Rianz 27 [14]

Références[modifier | modifier le code]