Endgame (album de Megadeth)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Endgame.

Endgame

Album par Megadeth
Sortie 15 septembre 2009
Enregistré Vic's Garage, San Marcos, Californie
7 janvier - 19 mai 2009
Durée 44:42
Genre Heavy & thrash metal
Format CD, disque vinyle[1]
Producteur Andy Sneap, Dave Mustaine
Label Roadrunner Records

Albums par Megadeth

Singles

  1. Head Crusher
    Sortie : 9 juillet 2009
  2. The Right to Go Insane
    Sortie : 9 avril 2010

Endgame est le douzième album studio de Megadeth sorti le 15 septembre 2009. L'album marque le départ du guitariste Glen Drover et l'arrivée de Chris Broderick pour le remplacer.

Deux singles sont sortis, Head Crusher et The Right to Go Insane, Head Crusher a été nommé pour le Best Metal Performance pour la 52e représentation annuelle des Grammy Award, première nomination du groupe en 13 ans, depuis Trust. Aux États-Unis, l'album s'est vendu à 45,000 copies la premiere semaine, et à plus de 340,000 copies aujourd'hui.

L'album se classa dans plusieurs charts au billboard magazine: à la 9e position au Billboard 200, à la 2de aux "Rock Albums", à la 1er aux "Hard Rock Albums", à la 4e aux "Tastemaker Albums" et à la 10e aux "Digital Albums"[2].

Chansons[modifier | modifier le code]

Les thèmes abordés dans l'album sont divers et variés. Mustaine affirme en effet que la chanson "How the Story Ends" était en référence au "credo d'un guerrier selon Sun Tzu, avec usage de tambours et de drapeaux", tandis qu'il attribue la chanson "This Day We Fight" à l'appel d'Aragorn à son armée aux portes du Mordor dans la trilogie du Seigneur des anneaux. Parallèlement, "Head Crusher", décrit un instrument de torture médiéval. "1,320" a été composée autour du thème des voitures propulsées à la nitro. La chanson-titre est attribuée à une note que l'ancien président américain George W. Bush avait signé, et qui lui attribuait le droit de placer tout citoyen américain en centre de détention aux Etats-Unis. "44 Minutes", décrite par Mustaine comme étant dotée de "superbes paroles", est à propos de la fusillade de North Hollywood en 1997, et le titre de la chanson est directement issu de celui du film"The Hardest Part of Letting Go…Sealed With a Kiss" est, d'après le critique de PopMatters Adrien Begrand, une histoire d'amour "tordue". Begrand décrit également "The Right to Go Insane" comme étant la chanson représentative de la nonchalance de Mustaine. Cependant, Mustaine déclara que la chanson évoquait le fait qu'il "avait été comme des millions d'Américains, lourdement touché par la récession et les dépressions des années 2000. La chanson "Bite the Hand" rejoint d'ailleurs ce thème, Mustaine déclarant également qu'elle traitait " de la cupidité des magnats de la finance et de la manière avec laquelle ils n'assumaient pas la responsabilité que leur imposaient leurs actions".

Production[modifier | modifier le code]

Dave Mustaine confirma le 27 mai 2009 que 12 chansons furent terminées pour l'album et qu'ils étaient actuellement au mixage et au mastering du disque[3]. Une preview est diffusée en juin montrant le producteur Andy Sneap décrivant le processus du mixage de la nouvelle piste de Megadeth Head Crusher dans son studio dans le Derbyshire, en Angleterre[4]. Dans la vidéo, Sneap qualifia le prochain album d'« old school »[4].

Le titre de l'album est révélé le 18 juin: Endgame[5]. Le titre Nothing Left to Lose fut modifié durant le mastering pour The Right to Go Insane. D'autres titres furent raccourcis: Bite The Hand That Feeds et Bodies Left Behind.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les paroles sont écrites par Dave Mustaine

No Titre Musique Durée
1. Dialectic Chaos (instrumental) Dave Mustaine 2:25
2. This Day We Fight! Dave Mustaine 3:27
3. 44 Minutes Dave Mustaine 4:37
4. 1,320' Dave Mustaine 3:49
5. Bite the Hand Dave Mustaine 4:01
6. Bodies Dave Mustaine 3:34
7. Endgame Dave Mustaine 5:56
8. The Hardest Part of Letting Go... Sealed With a Kiss Dave Mustaine, Chris Broderick 4:41
9. Head Crusher Dave Mustaine, Shawn Drover 3:26
10. How the Story Ends Dave Mustaine 4:28
11. The Right to Go Insane Dave Mustaine 4:18
12. Washington Is Next! (titre bonus Japon; (live)) Dave Mustaine 5:20

Charts[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Réf
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control Charts) 21 [6]
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA Charts) 11 [7]
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40) 22 [8]
Drapeau de la Belgique Belgique francophone (Ultratop 50) 49 [9]
Drapeau de la Belgique Belgique néerlandophone (Ultratop 40) 38 [10]
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums Chart) 4 [2]
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten) 19 [11]
Drapeau de l'Espagne Espagne (PROMUSICAE) 42 [12]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200) 9 [2]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rock Albums) 2 [2]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hard Rock Albums) 1 [2]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Tastemaker Albums) 4 [2]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Digital Albums) 10 [2]
Drapeau de la Finlande Finlande (The Official Finnish Charts) 7 [13]
Drapeau de la France France (SNEP) 28 [14]
Drapeau du Mexique Mexique (Top 100 Mexico) 82 [15]
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista) 15 [16]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ) 17 [17]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (MegaCharts) 22 [18]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart) 24 [19]
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan) 17 [20]
Drapeau de la Suisse Suisse (Swiss Music Charts) 32 [21]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Formats de l'album », sur discogs.com
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) « Billboard charts », sur billboard.com
  3. (en) « News archives (mai 2009) », sur megadeth.com
  4. a et b (en) « Extrait de Head Crusher », sur legacy.roadrunnerrecords.com
  5. (en) « News archives (juillet 2009) », sur megadeth.com
  6. (de) « German charts », sur charts.de
  7. (en) « ARIA charts », sur australian-charts.com
  8. (de) « Austrian charts », sur austriancharts.at
  9. « Belgian (fr) charts », sur ultratop.be
  10. (nl) « Belgian (nl) charts », sur ultratop.be
  11. (en) « Danish charts », sur danishcharts.com
  12. (en) « Spanish charts », sur spanishcharts.com
  13. (en) « Finnish charts », sur finnishcharts.com
  14. « French charts », sur lescharts.com
  15. (en) « Mexican charts », sur mexicancharts.com
  16. (en) « Norwegian charts », sur norwegiancharts.com
  17. (en) « N.Z charts » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur charts.org.nz
  18. (nl) « Dutch charts », sur dutchcharts.nl
  19. (en) « U.K charts », sur chartarchive.org
  20. (en) « Swedish charts », sur swedishcharts.com
  21. (de) « Swiss Music Charts », sur hitparade.ch