Ptolémée de Maurétanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ptolémée (homonymie).
Ptolémée de Maurétanie
Buste de Ptolémée, v. 30–40 ap. J.-C., musée du Louvre
Buste de Ptolémée, v. 30–40 ap. J.-C., musée du Louvre
Titre
Roi de Maurétanie
23 ap. J.-C. – 40 ap. J.-C. (17 ans)
Prédécesseur Juba II
Successeur Empire romain
Biographie
Date de naissance v. 1 av. J.-C.
Date de décès 40 ap. J.-C.
Père Juba II
Mère Cléopâtre Séléné
Conjoint Julia Urania
Enfant(s) Drusilla

Ptolémée de Maurétanie, né vers l'an 1 av. J.-C., règne de 23 à 40 sur la Maurétanie.

Il est le fils de Juba II (52 av. J.-C.23 ap. J.-C.), lui-même fils du roi de Numidie Juba Ier, et époux de Cléopâtre Séléné (40 av. J.-C.6 ap. J.-C.), unique fille de Cléopâtre VII et de Marc Antoine. Ptolémée possède donc un héritage à la fois nord africain, grec et romain. Il est cousin germain de l'empereur romain Claude et cousin issu de germain de Néron et Caligula.

Ptolémée et sa sœur Drusilla reçoivent une éducation romaine. En l'an 19, son père le nomme co-monarque. Quatre ans plus tard, Juba II meurt et Ptolémée monte sur le trône. En 24, Ptolémée, avec l'assistance du gouverneur romain, met fin à la révolte des Garamantes et du mercenaire Tacfarinas. Pour cette victoire, le Sénat romain accorde à Ptolémée un sceptre en ivoire et une tunique de triomphe, et le reconnaît comme roi, allié et ami.

Il épouse Julia Urania, dont la tradition fait soit une affranchie gréco-syrienne, soit une membre de la famille royale d'Émèse. Il en a vers 3739 Drusilla, seul enfant qu'on lui connaît. Elle épousera Antoine Félix, procurateur de Judée, en 52.

En 40, il est invité à Rome par l'empereur Caligula. Ptolémée suscite la jalousie de ce dernier en portant un manteau de pourpre, couleur impériale, pendant un spectacle de gladiateurs : il est exécuté alors qu'il se rend à Lyon et son royaume est annexé par Rome. Ptolémée aura été le dernier de la dynastie des Ptolémées et le dernier roi de Maurétanie.

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]