Plages du débarquement allié en Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cinq plages du débarquement allié en Normandie ont été utilisées lors de l'opération Overlord (bataille de Normandie).

Plages[modifier | modifier le code]

Plages du débarquement et accès des navires alliés zones de regroupement des navires alliés.

Elles sont, d'ouest en est :

Situation[modifier | modifier le code]

Elles sont situées sur la côte occidentale du Calvados (à l'ouest de l'embouchure de l'Orne) et pour Utah Beach sur la côte sud-est du Cotentin (dans la Manche).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le choix des noms des plages sont[1] :

  • pour les Américains, le nom d'un État et d'une ville du Nebraska d'où sont originaires deux sous-officiers ;
  • pour les Anglo-canadiens, les noms abrégés de poissons Goldfish (poisson rouge), Swordfish (espadon) et Jellyfish (méduse). Ce dernier nom, dont l'abrégé Jelly correspond à de la confiture est finalement cédé pour Juno qui est le prénom de l'épouse d'un officier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]