Conférence de Québec (1943)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conférence de Québec.
King, Roosevelt et Churchill, le 18 août 1943 à la Conférence de Québec

La Conférence de Québec (nom de code QUADRANT) fut une conférence militaire tenue pendant la Seconde Guerre mondiale entre les gouvernements britanniques et américains. La conférence eut lieu à Québec du 17 août au 24 août 1943, à la Citadelle de Québec et au Château Frontenac. Les délégations furent dirigées par Winston Churchill, Franklin D. Roosevelt et William Lyon Mackenzie King.

Les alliés décidèrent d'intensifier les bombardements sur l'Allemagne et de poursuivre l'accumulation de forces américaines et britanniques afin de libérer la France. L'objectif prioritaire en Méditerranée (un front cher à Churchill) était de concentrer davantage de force pour reprendre l'Italie des forces de l'Axe et de l'occuper militairement, ainsi que la Corse.

Il fut également décidé que les opérations dans les Balkans se limiteraient à fournir en armes la guérilla, tandis que les opérations contre le Japon s'intensifieraient afin d'épuiser les ressources japonaises, couper leurs lignes de communications et capturer des postes avancées qui serviraient de point de lancement pour des invasions du Japon proprement dit.

En plus des discussions stratégiques, qui furent communiqués aux Russes et à Tchang Kaï-chek en Chine, la conférence émit également une déclaration sur la Palestine visant à calmer les tensions, l'occupation britannique devenant de plus en plus intenable. La conférence émit également une condamnation des atrocités allemandes en Pologne.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Roman[modifier | modifier le code]