Tourisme dans le Calvados

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tourisme dans le Calvados est l'un des moteurs de l'économie du département et de la Normandie.

Tourisme balnéaire[modifier | modifier le code]

Les plages calvadosiennes ont bénéficié, durant la deuxième partie du XIXe siècle de la proximité de Paris, du développement du réseau ferroviaire et de la mode des bains de mer. Le duc de Morny a créé la station balnéaire de Deauville dès 1860, le train en provenance de Paris s'y arrête en 1863. La Côte de nacre et la Côte fleurie (Houlgate, Deauville, Cabourg, Honfleur) sont bordées de villas secondaires aux allures de petits manoirs, des riches parisiens et anglais, construites pendant la Belle Époque.

Tourisme historique[modifier | modifier le code]

Le Calvados conserve des vestiges du Duché de Normandie tels que :

Le Calvados accueille de nombreux touristes sur les plages du débarquement de 1944. Plusieurs monuments retracent l'histoire du débarquement sur les côtes normandes :

Tourisme architectural[modifier | modifier le code]

Tourisme gastronomique[modifier | modifier le code]

La gastronomie normande attire les touristes à la recherche de « produits du terroir ». Les principaux fromages produits dans le Calvados sont le camembert (du nom d'une commune de l'Orne), le livarot, le pont-l'évêque et le Pavé d'Auge. Les produits issus de la pomme sont le calvados, le pommeau (voir : cidre). La mer est aussi présente dans la gastronomie normande (coquilles saint jacques de Port-en-Bessin, huitres de la Baie des Veys...). Certaines spécialités sont emblématiques d'une ville comme les tripes à la mode de Caen ou l'andouille de Vire.

Tourisme écologique[modifier | modifier le code]

Tourisme d'affaire[modifier | modifier le code]

Tourisme industriel[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel du tourisme en Calvados