Pierre Moreau (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Moreau
Image illustrative de l'article Pierre Moreau (homme politique)
Fonctions
Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
En fonction depuis le 23 avril 2014
(7 mois et 2 jours)
Gouvernement Gouvernement Philippe Couillard
Prédécesseur Sylvain Gaudreault
Ministre des Transports
7 septembre 201119 septembre 2012
(1 an, 0 mois et 12 jours)
Gouvernement Gouvernement Jean Charest
Prédécesseur Sam Hamad
Successeur Sylvain Gaudreault
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne
3 février 20116 septembre 2011
(7 mois et 3 jours)
Gouvernement Gouvernement Jean Charest
Prédécesseur Nathalie Normandeau
Successeur Yvon Vallières
Ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information
3 février 20116 septembre 2011
(7 mois et 3 jours)
Gouvernement Gouvernement Jean Charest
Prédécesseur Jean-Marc Fournier
Successeur Yvon Vallières
Député de Châteauguay
En fonction depuis le 8 décembre 2008
(5 ans, 11 mois et 17 jours)
Prédécesseur Jean-Marc Fournier
Député de Marguerite-D'Youville
14 avril 200326 mars 2007
(3 ans, 11 mois et 12 jours)
Prédécesseur François Beaulne
Successeur Simon-Pierre Diamond
Biographie
Date de naissance 12 décembre 1957 (56 ans)
Lieu de naissance Verchères, Drapeau : Québec Québec
Parti politique Parti libéral du Québec
Diplômé de Université Laval
Profession Avocat

Pierre Moreau (né le 12 décembre 1957 à Verchères) est un avocat et homme politique québécois. Il est actuellement ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire du Québec.

Il a été député libéral de la circonscription électorale provinciale de Marguerite-D'Youville dans la région de la Montérégie, entre 2003 et 2007, et dans la circonscription de Châteauguay depuis décembre 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Verchères le 12 décembre 1957, Pierre Moreau a obtenu une licence en droit de l’Université Laval en 1980 et est admis au Barreau du Québec en 1981. Il a exercé le droit en pratique privée à Montréal pendant 22 ans comme spécialiste en droit municipal et administratif. Il a aussi enseigné à l’École du Barreau du Québec de 1996 à 2002.

Il annonce sa candidature pour le Parti libéral du Québec en octobre 2002. Aux élections du 14 avril suivant, il est élu député de la circonscription de Marguerite-D'Youville. Il est successivement adjoint parlementaire du ministre de la Justice, leader parlementaire adjoint du gouvernement, et adjoint parlementaire de la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l’Administration gouvernementale. Lors de l'Élection générale québécoise de 2007, Pierre Moreau a été défait par 2 555 voix par Simon-Pierre Diamond, le candidat de l'Action démocratique du Québec.

Durant son absence de l'Assemblée nationale en 2007 et 2008, Pierre Moreau a été chef de cabinet du Leader parlementaire du gouvernement, puis chef de cabinet du ministre de la Justice et ministre de la Sécurité publique.

En 2008, il fait un retour comme député, mais dans la circonscription de Châteauguay où il succède au ministre sortant Jean-Marc Fournier en battant son principal adversaire, le candidat péquiste Michel Pinard, par 495 voix. Il est alors nommé whip des libéraux dans le gouvernement de Jean Charest, succédant à Norman MacMillan, fonction qu'il occupe jusqu'en février 2011. Lors d'un remaniement ministériel le 3 février 2011, il entre au Conseil des ministres comme ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne et ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information. Il échange ces responsabilités contre celles de ministre des Transports en septembre 2011, suite au remaniement ministériel lié à la démission de Nathalie Normandeau, et occupe ce poste jusqu’en septembre 2012. À l’élection générale du 4 septembre 2012, où son parti tombe dans l'opposition, il est réélu député de Châteauguay.

Le 1er octobre 2012, Pierre Moreau se lance dans la course à la direction de son parti dans l'espoir de succéder à Jean Charest. Il crée une controverse après avoir affirmé qu'il faudrait « ouvrir le débat sur la pertinence des cégeps »[1].

Le 17 mars 2013, au congrès à la chefferie, Pierre Moreau récolte 22% des votes et termine second. Le 27 mars suivant, il est nommé Leader parlementaire de l'opposition officielle[2].

Il est réélu député de Châteauguay à l'élection générale du 7 avril 2014 alors que les libéraux reviennent au pouvoir, et est nommé Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et Ministre responsable de la région de la Montérégie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]