Paul Cuvelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Cuvelier

Naissance 22 novembre 1923
Lens Drapeau de la Belgique Belgique
Décès 5 juillet 1978 (à 54 ans)
Nationalité Belge
Profession

Paul Cuvelier, né le 22 novembre 1923 à Lens et mort le 5 juillet 1978 à Mont-sur-Marchienne, est un auteur belge de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Cuvelier passe son enfance à Mons. Il rencontre Hergé en 1945.

En 1946, dans le Journal de Tintin, il a créé son personnage principal Corentin, un héros adolescent courageux et serviable. Très bon dessinateur et peintre (anatomie). Avec son Corentin chez les Peaux-rouges, et ses magnifiques chevaux, Paul Cuvelier est un des pionniers du genre western dans la bande dessinée franco-belge (il crée également Texas Slim qui sera repris par René Follet). Thème que vont suivre des dessinateurs français des années 1970-1980, tels Jean Giraud avec son Blueberry, ou Derib pour Yakari ou Buddy Longway.

Paul Cuvelier crée ensuite la série Line, dont il publie les quatre premiers épisodes de 1963 à 1965, et le dernier en 1971.

Il avait abandonné la BD, souhaitant vivre totalement de la peinture. Paul Cuvelier y est revenu, déçu de son insuccès de peintre; il publie Epoxy[1] en 1968, sur un scénario de Jean Van Hamme.

Séries et albums[modifier | modifier le code]

  • Corentin
  • Line
  • Epoxy
  • Wapi
  • Flamme d'Argent
  • Tom Colby - Le Canyon Mystérieux (scénario Hergé et Edgar P. Jacobs au synopsis), coll. Document n°1, éd. Magic Strip (diffusion Futuropolis), 1979
  • En ce temps-là..., récit complet de 5 pages sur scénario d'Yves Duval, paru en 1953 dans le no 13 du journal Tintin[2]
  • Si L'Iliade m'était conté, Super Tintin Rétro n°21 (25bis de l'hebdo), 1983 (Récit complet de 4 pages sur scénario d'Yves Duval, paru en 1956 dans le no 34 du journal Tintin)
  • La Prodigieuse invention du Professeur Hyx, Journal de Tintin Belge, 1948
  • La Passion de Jésus-Christ dans le n° 78 du magazine Samedi-Jeunesse (avril 1964)

Ouvrages sur Cuvelier[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Paul Cuvelier, illustrations, numéro spécial des Cahiers de la Bande Dessinée, 1974.
  • Paul Cuvelier, peintre et dessinateur, catalogue de l'exposition à la Maison de la Culture de Woluwe-Saint-Pierre, 1984.
  • Benoît Boelens, Paul Cuvelier, Collège Sainte-Marie, 1991. Catalogue d'exposition.
  • Philippe Goddin, Paul Cuvelier. L'aventure artistique, Magic Strip, 1981.
  • [Philippe Goddin, Corentin et les chemins du merveilleux, Le Lombard, coll. « Nos Auteurs » n°1, 1984. Mention d'Honneur au Prix Plantin-Moretus en 1985.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Ratier, « Epoxy de Paul Cuvelier et Jean Van Hamme », bdzoom.com,‎ 2009 (consulté le 23 juin 2013)
  2. « Cuvelier dans le journal de Tintin », bdoubliees.com (consulté le 23 juin 2013)