Olivier Carré (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olivier Carré et Carré (homonymie).
Olivier Carré
Fonctions
Député de la 1re circonscription du Loiret
En fonction depuis le
Élection
Réélection
Prédécesseur Antoine Carré (UMP)
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Orléans (Loiret)
Nationalité Drapeau : France Française
Parti politique UMP
Profession Chef d’entreprise

Olivier Carré est un homme politique français né le à Orléans (Loiret)[1].

Il exerce un mandat de député du Loiret depuis 2007[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chef d’entreprise après son diplôme d'études approfondies de finance (groupe HEC-CESA), il créé sa première entreprise à 22 ans spécialisée dans la gestion de portefeuilles et la gardera jusqu'en 2008.

Marié et père de 5 enfants, il est depuis le 18 mars 2001 (réélu le 16 mars 2008), premier adjoint au maire de la ville d’Orléans. Durant 2 mandats, il est chargé de l’urbanisme, du logement et des nouvelles technologies. Aujourd'hui, il est chargé de l'économie, de la recherche et du numérique. Il est depuis le 2 avril 2014 premier vice-président de la communauté d'agglomération Orléans Val de Loire, chargé du développement économique et du numérique. Il est aussi président de l’organisme d'habitations à loyer modéré « les Résidences de l’Orléanais » depuis 2001.

Il est élu député du Loiret le 17 juin 2007, pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 1re circonscription du Loiret dite Orléans-Sud. Il entre à la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale qu'il quitte en septembre 2009 pour entrer à la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire. En mai 2010, il est nommé coprésident de la mission d'évaluation et de contrôle (MEC), commission permanente de contrôle des politiques publiques.

Aux élections législatives de juin 2012, il est réélu député de la première circonscription du Loiret avec un score de 51,8 % face à Jean-Philippe Grand (candidat EELV-PS). Il est nommé à nouveau à la commission des finances et co-préside la MEC.

Il accompagne Bruno Le Maire depuis fin 2012.

Il est aujourd'hui membre titulaire du conseil de surveillance du programme des Investissements d'Avenir (Grand Emprunt 2010) présidé par les ex-Premiers ministres, Alain Juppé et Michel Rocard.

Il a été désigné membre titulaire du conseil d'administration de l'agence nationale pour la rénovation urbaine où il siège depuis 2007. Il est aussi membre du bureau de l'agence.

Il est membre du comité de suivi des aides publiques aux entreprises et des engagements (CoSAPEE) animé par Jean Pisani-Ferry et abrité par France Stratégie (commissariat général à la stratégie et à la prospective).

Il co-préside le groupe d'étude des entreprises au sein de l'Assemblée nationale.

Mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

  • 19 mars 2001 : premier maire-adjoint d'Orléans (Loiret) chargé de l'urbanisme et du logement, vice-président de la communauté d'agglomération Orléans-Val de Loire chargé de la cohésion sociale et du logement.
  • 17 juin 2007 : Député du Loiret - Commission des Finances
  • 16 mars 2008 : premier maire-adjoint d'Orléans (Loiret) chargé de l’urbanisme, du logement et des nouvelles technologie
  • 17 juin 2012 : réélu Député du Loiret
  • 23 mars 2014 : premier adjoint au maire d'Orléans (Loiret), chargé de l'économie, de la recherche et de l'emploi, premier vice-président de la communauté d'agglomération Orléans-Val de Loire, chargé du développement économique et du numérique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Olivier Carré », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale (consulté le 12 février 2015)