Nelson Évora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nelson Évora Portail athlétisme
Nelson Evora Berlin 2009.JPG
Nelson Évora lors des Championnats du monde 2009
Informations
Disciplines Triple sautlongueur
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau du Portugal Portugais
Naissance 20 avril 1984 (30 ans)
Lieu Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Taille 1,81 m
Poids 62 kg
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 1 1 0

Nelson Évora (né le 20 avril 1984 en Côte d'Ivoire) est un athlète portugais d'origine capverdienne, spécialiste du saut en longueur et du triple saut. Il mesure 1,81 m pour 62 kg et son club est le Benfica Lisbonne. Il estchampion olympique aux Jeux olympiques d'été de 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né en Côte d'Ivoire de parents Cap-verdiens, Nelson Évora émigre avec sa famille au Portugal à l'âge de cinq ans. Il est toujours le détenteur des records nationaux du Cap-Vert au saut en longueur (7,57 m) et au triple saut (16,15 m). Il obtient officiellement la nationalité portugaise en juin 2002. Il se révèle durant la saison 2006 en remportant la médaille d'or du saut en longueur lors des Championnats d'Europe junior de Tampere avec 7,83 m.

En 2007, lors des Championnats du monde d'Osaka, il crée la surprise en remportant la médaille d'or du triple saut avec 17,74 m, nouveau record national du Portugal. Troisième des Mondiaux en salle en début de saison 2008, il devient, le 21 août, champion olympique du triple-saut aux Jeux olympiques de Pékin, établissant avec la marque de 17,67 m la meilleure performance mondiale de l'année. Il devance au final le Britannique Phillips Idowu et le Bahaméen Leevan Sands. Au mois de septembre 2008, Nelson Évora remporte la finale mondiale de l'IAAF de Stuttgart.

En 2009, lors des Championnats du monde de Berlin, le Portugais ne parvient pas à conserver sa couronne mondiale. Il se classe deuxième de la finale du triple saut avec 17,55 m, terminant à près de vingt centimètres de Phillips Idowu. À la suite de ces championnats, il est victime de plusieurs blessures et saute seulement une fois en 2010[1].

Lors de la saison d'hiver 2011, il recommence à sauter mais se blesse à nouveau, cette fois-ci au pied, une semaine avant les championnats d'Europe en salle[1]. Lors des championnats d'Europe par équipes à Stockholm les 18 et 19 juin, il ne termine que 6e dans un concours très venteux. Ensuite, il remporte le titre du triple saut lors des Universiades d'été à Shenzhen, en 17,31 m (sans vent). Lors des championnats du monde, il termine 5e en 17,35 m (sans vent).

Une nouvelle blessure au tibia droit lors de l'entraînement en janvier 2012 le contraint à déclarer forfait pour les Jeux olympiques d'été de 2012 se tenant à Londres[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
2002 Championnats du monde junior Kingston 6e Triple saut 15,87 m
2003 Championnats d'Europe junior Tampere 6e Triple saut 16,43 m
1er Saut en longueur 7,83 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 6e Triple saut 17,14 m
Championnats d'Europe Göteborg 4e Triple saut 17,07 m
2007 Championnats du monde Osaka 1er Triple saut 17,74 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 3e triple saut 17,30 m
2008 Championnats du monde en salle Valence 3e Triple saut 17,27 m
Jeux olympiques Pékin 1er Triple saut 17,67 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 1er Triple saut 17,24 m
2009 Universiade Belgrade 1er Triple saut 17,22 m
Championnats du monde Berlin 2e Triple saut 17,55 m
2011 Universiade Shenzhen 1er Triple saut 17,31 m
Championnats du monde Daegu 5e Triple saut 17,35 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels selon l'IAAF[3]
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en hauteur En salle 1,88 m Espinho 2002-02-2424 février 2002
Saut en longueur Plein air 8,10 m Milan 2007-06-2323 juin 2007
Salle 8,10 m Espinho 2006-02-1111 février 2006
Triple saut Plein air 17,74 m Osaka 2007-08-2727 août 2007
Salle 17,33 m Karlsruhe 2008-02-1010 février 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Portugal’s Nelson Évora launches warning to opponents », sur www.european-athletics.org (consulté le 22 décembre 2011)
  2. « Nelson Evora forfait pour les JO-2012 », sur www.sport.fr,‎ 19 janvier 2012 (consulté le 20 janvier 2012)
  3. (en) Profil de Nelson Évora sur le site de l’IAAF

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :