McIntosh (pomme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir McIntosh.
Gros-plan d'une pomme McIntosh avec un autocollant.
Une pomme McIntosh
Plusieurs pommes McIntosh dans un carton.
Pommes McIntosh.

McIntosh est un cultivar de pommier domestique.

Cette variété est depuis plus d'un siècle une des cinq variétés les plus utilisées par les obtenteurs pour créer de nouvelles variétés. En effet, 64 % des 439 variétés commerciales étudiées par Noiton et Alspach[1] en 1996 utilisent depuis plus d'un siècle seulement cinq géniteurs (Mc Intosh (101 cultivars), Golden Delicious (87 cultivars), Jonathan (74 cultivars), Red Delicious (56 cultivars) ou Cox's Orange Pippin (59 cultivars), respectivement quatre américaines et une anglaise) ou leur descendance[2].

Origine[modifier | modifier le code]

Cette variété de pomme doit son nom à John McIntosh, qui la découvrit au Canada en 1811. Elle a été importée en Europe en 1932.

Détail hors du domaine de l'arboriculture : il semble que ce soit le nom de cette pomme qui soit à l'origine du nom de la gamme Macintosh du fabricant d'ordinateurs Apple[3].

Description[modifier | modifier le code]

Gravure d'une pomme entière (en haut) et d'une demi-pomme présentant sa face coupée (en bas).
Illustration dans le Yearbook of the United States Department of Agriculture 1901 (planche XLVII).

La McIntosh est une pomme à peau rouge et épaisse. Sa chair blanche est tendre, juteuse et acidulée. Elle est tout particulièrement appréciée en Nouvelle-Angleterre, en Ontario et au Québec.

Parentés[modifier | modifier le code]

Mutant :

  • McIntosh Wijcik (colonnaire)

Descendants :

Descendants colonnaires :

  • Tuscan (Bolero) : McIntosh Wijcik x Greensleeves
  • Charlotte : McIntosh Wijcik x Greensleeves
  • Telamon (Waltz) : McIntosh Wijcik x Golden Delicious
  • Maypole : McIntosh Wijcik x Baskatong ; pommier à fleurs décoratives
  • Trajan (Polka) : Golden Delicious x McIntosh Wijcik
  • Obelisk (Flamenco) : (Cox’s Orange Pippin x Court Pendu Plat) x McIntosh Wijcik

Pollinisation[modifier | modifier le code]

Partiellement autofertile[4].
Groupe de floraison : A.
S-génotype : S10S25

Résistances et susceptibilités aux maladies[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

La pomme McIntosh se récolte dès le début du mois de septembre.

L'arbre est très rustique et vigoureux mais susceptible aux principales maladies.

Les fruits, qui tombent avant maturité, ont tendance à ramollir et mal se colorer.

Pendant de nombreuses années, ce problème a été résolu par les arboriculteurs en vaporisant les pommiers McIntosh d'un produit anti-gibbérelline vendu sous le nom commercial d'« Alar », jusqu'à ce qu'on se rende compte que ce produit était cancérogène. Les vergers de McIntosh n'ont pas pour autant disparu mais sont remplacés peu à peu par 'Empire' et d'autres cultivars. Des essais sont en cours pour modifier génétiquement le cultivar « McIntosh » afin de réduire l'accumulation d'éthylène responsable de ces problèmes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dominique A.M. Noiton, Peter A. Alspach, Founding Clones, Inbreeding, Coancestry, and Status Number of Modern Apple Cultivars, 1996
  2. (en) S.C. Hokanson, W.F. Lamboy, A.K. Szewc-McFadden et J.R. McFerson, Microsatellite (SSR) variation in a collection of Malus (apple) species and hybrids, p. 290, 2001
  3. Voir Jef Raskin, Mac Lore pt. 2
  4. Apple Fertility, Home Orchard Society.
  5. Dr Stephen Miller du USDA Fruit Research Lab à Kearneysville, West Virginia.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :