Golden Delicious

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Golden.
Pomme Golden

Golden Delicious est le nom d'un cultivar de pommier domestique.

Cette variété est depuis plus d'un siècle une des cinq variétés les plus utilisées par les obtenteurs pour créer de nouvelles variétés. En effet, 64 %, des 439 variétés commerciales étudiées par Noiton et Alspach[1] en 1996 utilisent depuis plus d'un siècle seulement cinq géniteurs (Mc Intosh (101 cultivars), Golden Delicious (87 cultivars), Jonathan (74 cultivars), Red delicious (56 cultivars) ou Cox's Orange Pippin (59 cultivars), respectivement quatre américaines et une anglaise) ou leur descendance[2].

Description[modifier | modifier le code]

La Golden Delicious est une pomme jaune très populaire dans le monde entier.

En France, c'est la pomme la plus cultivée puisqu'elle représente plus d'un tiers de la production nationale. Communément appelée « Golden », son succès vient de sa capacité à répondre au goût des consommateurs, aux exigences de la production et du commerce moderne[réf. nécessaire]. Toutefois, les gastronomes lui reprochent souvent son manque de goût et sa forte teneur en eau.

Origine[modifier | modifier le code]

En 1890, en Virginie de l'Ouest, un « semis chanceux » (peut-être croisement de Grimes Golden et Reinette dorée) donna naissance à cette variété d'abord nommée « Mullin's Yellow Seedling » et en 1914, on lui donna le nom de Golden Delicious.

Santé[modifier | modifier le code]

Une pomme, une source journalière d'antioxydants…
Antioxydants pour la Golden Delicious crue avec sa pelure: 2670 µ mol TE/100 g [3].

Pollinisation[modifier | modifier le code]

Variété diploïde.

La Golden fleurit à la mi-saison, vers la fin avril.

Elle est pollinisée par les variétés suivantes : Akane, Cox's Orange, Granny Smith, Gloster 69, Idared, James Grieve, Jonathan, Mac Intosh, Melrose, Pomme cloche, Reine des Reinettes, Reinette clochard, Richared, Starking delicious et Starkimson.

S-génotype: S2S3[4].

Descendants: les qualités de la Golden Delicious ont fait qu'elle a souvent été choisie comme parent pour créer de nouvelles variétés telles que : Goldrush, Golden Orange, Pinova, Elstar, Jonagold, Gala, Rubin, Sampion, Delcorf, Tentation delblush, Rubinette, Bohemia et bien d'autres variétés moins connues. Cette parenté directe avec de nombreuses variétés fait souvent de la Golden Delicious un mauvais pollinisateur dans votre jardin.

Culture[modifier | modifier le code]

De port semi-érigé, et de type III (fructification sur rameau jeune de un à trois ans). Il est précoce pour la mise à fruit et donne une production abondante chaque année s'il a bien été éclairci au préalable. De culture facile, il a toutefois besoin d'au moins 1 000 heures de froid hivernal, ce qui limite sa culture dans certains pays chauds même s'il s'adapte bien à la sécheresse.

Golden Delicious est très sensible à la tavelure du pommier et doit donc être traité en conséquence. Variété à feuilles glabres, ce cultivar est moins sujet à l'oïdium que ceux à feuilles pubescentes (Jonathan).

La golden demande entre 30 et 36 traitement de pesticide par an. (à comparer à une moyenne de 27 pour la production d'une pomme dans le "conventionnel")[réf. nécessaire].

La Golden Delicious a besoin de cinq mois pour arriver à maturation. On la récolte donc en septembre et elle se consomme d'octobre à mai ou même juillet.

Les semis de pépin de Golden Delicious sont réputés hériter de la précocité de mise à fruit de cette variété.

AOP[modifier | modifier le code]

Les qualités gustatives des pommes de variété Golden, cultivées en Limousin, ont été reconnues en 2005 par une AOC (Appellation d'origine contrôlée) et en 2007 par une AOP (Appellation d'origine protégée) sous le nom de Pomme du Limousin, c'est la seule pomme de France à avoir obtenu cette prestigieuse distinction gage de qualité. Elle est commercialisée de novembre à juillet et est très facile à identifier grâce à son sticker indiquant clairement "AOP Pomme du Limousin" [5].

IGP[modifier | modifier le code]

Il existe également des IGP (Indication géographique protégée), pour cette variété. Notamment l'IGP Pommes et Poires de Savoie [6] qui fut le premier produit sous signe de qualité IGP en France. On constate qu'il faut, pour obtenir une golden de qualité, une certaine altitude pour limiter les rendements ainsi qu'une culture maitrisée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]