Braeburn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pomme braeburn en coupe
Braeburn am Baum.jpg
Pomme braeburn

Braeburn est le nom d'un cultivar de pommier domestique.

Origine[modifier | modifier le code]

Cette variété de pomme très répandue est née en 1950 d'un semis chanceux (peut-être d'un pépin de Lady Hamil) sur la colline de Braeburn située à 100 km à l'ouest de Wellington en Nouvelle-Zélande.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

En Nouvelle-Zélande, la braeburn représente aujourd'hui 40 % de la production nationale de pommes.

Avec environ 10 % de parts de marché, c'est la quatrième pomme la plus vendue en France après la Golden Delicious, la pomme Gala et la Granny Smith.

La braeburn doit son succès au fait qu'elle réunit tous les critères pour être produite en masse : chaque arbre produit en abondance et rapidement. Facile à cultiver, elle se conserve bien et son goût acidulé renoue avec les anciennes variétés classiques. Ses saveurs subtiles rendent ses principaux concurrents (Red Delicious et Golden Delicious) un peu fades en comparaison.

Description[modifier | modifier le code]

De taille moyenne, la braeburn est une pomme à croquer juteuse qui peut aussi se cuire. Croquante sans être trop dure, sa fine peau est verte à rayures rouges mais ses couleurs peuvent varier selon ses nombreux facteurs.

La braeburn a une saveur acidulée due à ses origines. En effet, elle serait le croisement d'une Granny smith (acide) et d'une 'Lady Hamilton' (plus sucrée).

Elle est disponible d'avril à octobre.

Pollinisation[modifier | modifier le code]

  • Autofertile[1]
  • Aussi pollinisée par: Berlepsch, Cox's Orange Pippin, Reine des reinettes, ...
  • Groupe de floraison : E
  • Date de floraison : 6 jours après la Golden Delicious
  • S-génotype : S9S24

En France, elle fleurit vers la fin avril.

Sensibilité aux maladies[modifier | modifier le code]

La variété braeburn étant assez sensible aux maladies, elle doit être traitée régulièrement et donc ne convient pas bien aux petits jardins familiaux.

Culture[modifier | modifier le code]

De vigueur moyenne, le pommier braeburn apprécie les climats chauds comme celui de la Nouvelle-Zélande dont il est originaire mais il pousse aussi bien au Chili ou dans le sud de la France.

Comme la Granny Smith dont elle est issue, la braeburn a besoin d'une longue période (175 jours) pour arriver à maturité. En France, elle est mature en fin octobre.

Sur un porte-greffe nain, le braeburn mettra à fruit en à peine 2 ou 3 ans et toujours tôt dans la saison.

La variété n'étant plus protégée, on trouve malheureusement parfois des pommiers vendus sous le label "braeburn" alors qu'ils n'en sont pas vraiment.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Une variante de la braeburn tendant plus vers le rouge a été nommée "Joburn" et est vendue soit sous ce nom soit sous le nom de marque déposée "Aurora".
  • Un croisement de la braeburn avec la Royal Gala a donné récemment une nouvelle variété assez appréciée, la pomme Jazz.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Apple Fertility, Home Orchard Society
  2. Dr. Stephen Miller of the USDA Fruit Research Lab in Kearneysville, West Virginia.