Matveï Zakharov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zakharov.
Matveï Vassilievitch Zakharov
timbre en l'honneur de Matveï Zakharov (1978)
timbre en l'honneur de Matveï Zakharov (1978)

Naissance 17 août 1898
Voïlovo, gouvernement de Tver
Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Décès 31 janvier 1972 (à 73 ans)
Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Allégeance Drapeau de l'URSS Union soviétique
Grade Maréchal de l'Union soviétique
Années de service 19171971
Conflits Guerre civile russe
Seconde Guerre mondiale
Commandement Red Army flag.svg Armée rouge
Faits d'armes Front de l'Est
Opération Polkovodets Roumiantsev
Invasion soviétique de la Mandchourie
Distinctions Héros de l'Union soviétique
Ordre de la Révolution d'Octobre
Ordre de Lénine
Ordre du Drapeau rouge
Ordre de Souvorov
Ordre de Koutouzov
Ordre de Bogdan Khmelnitski
Ordre de l'Étoile rouge
Héros de la République socialiste tchécoslovaque

Matveï Vassilievitch Zakharov (en russe : Матве́й Васи́льевич Заха́ров, né le 17 août 1898 et décédé le 31 janvier 1972 est un militaire soviétique. Il fut maréchal de l'Union soviétique, chef d'État-Major et ministre de la Défense.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matveï Zakharov est né à Tver dan une famille de paysans. Il joignit les Gardes rouges (prédécesseurs de l'Armée rouge) en 1917. Il servit sous les ordres de Kliment Vorochilov pendant la Guerre civile russe. Zakharov fut diplômé de l'Académie militaire Frounzé en 1928, et de l'Académie soviétique de l'État-Major en 1937 (il fut diplômé un an plus tôt que prévu, à cause du manque d'officiers dans l'Armée rouge en raison de l'explosion de ses effectifs, mais aussi des purges de Staline).

Zakharov occupa de nombreux commandements de haut rang avant même le début de la Seconde Guerre mondiale. En 1937 il fut promu chef d'état-major du district militaire de Leningrad, puis entre 1938 et 1940 il fut commandant de l'état-major général, puis commandant du district militaire d'Odessa.

À la fin de 1941, juste après le début de l'invasion de l'Union soviétique par l'Allemagne nazie, il fut transféré au Nord, où il fut nommé chef d'état-major du théâtre du Nord-Ouest. Peu de temps après, il fut nommé chef d'état-major du front de Kalinine, un poste qu'il occupa la majeure partie de l'année 1942. En 1943, il fut nommé chef d'état-major du front de la steppe, renommé le deuxième front ukrainien vers le milieu de l'année. C'est à ce titre que Zakharov s'est révélé comme l'un des meilleurs commandants militaires de l'Union soviétique par sa participation dans la planification d'un certain nombre d'opérations couronnées de succès contre les forces allemandes, d'abord comme subalterne du maréchal Ivan Koniev, puis sous le maréchal Rodion Malinovsky.

Après la cessation des hostilités avec l'Allemagne, Zakharov fut transféré à l'Est, où il fut nommé chef d'état-major du front du Transbaïkal, où il prit part à la planification de l'invasion de la Mandchourie.

Après la guerre, Zakharov occupa plusieurs postes-clés dans l'armée. Entre 1945-1960, il fut le commandant de l'Académie soviétique de l'État-Major, chef adjoint à l'état-major général, inspecteur en chef des armées, commandant en chef du district militaire de Léningrad et commandant en chef du Groupe de Forces soviétiques en Allemagne. Le 8 mai 1959, Zakharov fut nommé maréchal de l'Union soviétique. Après avoir atteint ce grade, Zakarhov fut en même temps chef d'état-major et ministre de la Défense de 1960 à 1963. Il retourna ensuite brièvement à l'Académie soviétique de l'État-Major, où il fut une fois de plus le commandant jusqu'en 1964, quand il fut nommé sous-ministre de la défense, poste qu'il occupa jusqu'à sa retraite en 1971.

Zakharov est décédé le 31 janvier 1972. L'urne contenant ses cendres est enterré à la Nécropole du mur du Kremlin.

Notes et références[modifier | modifier le code]