Marc Lacombe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcus et Lacombe.

Marc Lacombe

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Marcus au Festival JapaNîmes, le 5 juin 2010.

Alias
Marcus
Naissance 28 octobre 1966 (47 ans)[1]
Île-de-France, Drapeau de la France France[1]
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
Autres activités

Marc Lacombe (né le 28 octobre 1966 en Île-de-France[1] à Montrouge)[réf. nécessaire], également connu sous le surnom de Marcus, est un journaliste, présentateur et animateur français spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Plus connu pour ses actuelles et brèves apparitions télévisuelles, notamment dans les émissions Retro Game One et Level One diffusées sur Game One et dans Chez Marcus diffusée elle sur Nolife[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcus est plus particulièrement connu pour avoir animé l'émission Level One sur la chaîne Game One de 1998 à 2002. Il est le créateur du concept de l'émission[3] et fut propriétaire de la marque Level One jusqu'en 2003, date à laquelle elle lui fut rachetée à la suite d'un accord à l'amiable avec MTV. Après son départ, l'émission est reprise par Julien Tellouck et Johann Lefèbvre. Il quitte Game One début 2002 en même temps que la majorité de l'équipe rédactionnelle. La raison invoquée concerne des pressions d'Infogrames (alors propriétaire à 100 % de la chaîne) sur le contenu rédactionnel de la chaîne. Ces accusations feront ensuite l'objet d'une plainte déposée auprès du CSA (voir Game One).

Il rejoint ensuite pour quelques mois l'équipe de Fun player, sur Fun TV, pour observer les réactions sur le chat et pour réaliser un test « sans filet » (sa spécialité) en fin d'émission. Marcus tourne quelques pilotes pour la télévision (Game 13 pour 13e rue par exemple) et même un projet pour une nouvelle chaîne de télévision : Playstation TV, qui jusqu'à présent n'a jamais vu le jour faute d'investisseur. Il ne faisait plus que quelques brèves apparitions télévisuelles dans des émissions telles que le Club Majipoor (émission culturelle sur France 5) ou sur I-Télé jusqu'en juin 2007, date à laquelle fut créée la chaîne Nolife, disponible sur Freebox, la Boxtv d'Orange et sur NeufTV. Il y anime Chez Marcus, une émission où il accueille le téléspectateur chez lui pour lui présenter un jeu vidéo. Chez Marcus est diffusé également sur la chaîne Cinaps TV.

Via son site web, Marcus annonce son retour sur Game One en octobre 2007[4]. Il présente actuellement Retro Game One, un magazine quotidien sur le Rétrogaming, anime Le Débat de Game One une fois par semaine, une émission où des invités du domaine du jeu vidéo ou du multimédia viennent débattre sur divers sujets et participe à l'émission Marcus VS Julien Tellouck, où il joue contre l'animateur du journal de la chaîne Game One.

Carrière[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Dès 1989, Marcus a été pigiste, puis rédacteur, pour certains des magazines français de jeu vidéo. Parmi les plus emblématiques :

Télévision[modifier | modifier le code]

Il a en parallèle démarré une carrière dans la télévision en tant qu'animateur, chroniqueur ou rédacteur dans des émissions telles que :

Actualités[modifier | modifier le code]

Marcus a souvent participé aux manifestations, en public, du groupe Une case en moins[6]. Il apparait occasionnellement sur les chaines hertziennes, le plus souvent pour dé-diaboliser le jeu vidéo. Les dernières émissions en dates dans lesquelles il est apparu sont J'y vais... j'y vais pas ?, L'Arène de France, E=M6[7], et Capital[8].

Le mémoire de maîtrise de Marcus portait sur « Astérix, partie intégrante et reflet de la culture populaire française »[9]. Marcus lance sa collection textile avec la société UnfairDesign[10] en 2010. La collection de cette dernière comportait déjà une dizaine de modèles. À la suite de Japan Expo, un groupe sur Facebook s'est créé, ce qui a officialisé la création de la Marcus Low School for Pathetic Gamers. De nombreux nouveaux t-shirts sont proposés, la société Unfair Design se déplaçant régulièrement sur les conventions afin d'organiser des séances de dédicaces sur les fameux diplômes officiels de « grosdoititude » à la fonction de Gamer.

Internet[modifier | modifier le code]

Il participe mensuellement à une rubrique sur le site JeuxActu, baptisée « Marcus a dit », où il traite avec humour d'un sujet souvent en rapport avec l'actualité vidéoludique, et occasionnellement aux divers reportages effectués par le site, traitant des plus grands salons de jeux vidéo mondiaux. Ces reportages sont parfois rediffusés dans l'émission Jeux Actu, sur NT1. Depuis décembre 2008, il critique aussi épisodiquement un film pour le site FilmsActu, dans une rubrique baptisée « Marcus a vu »[11]. Il présente une émission tous les mois, intitulée La Tête dans le pion depuis février 2012, où il présente des jeux de société.

À la rentrée 2012, il présente la nouvelle émission Super Marcus World sur JeuxActu.

Marcus a fait un caméo dans une émission du Joueur du Grenier[12].

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Marcus est apparu en tant qu'invité dans le double épisode de mi-saison de la première saison de la série Nerdz. Il y incarne Marius, le petit ami de Caroline, féru de tuning, ancien accro aux jeux vidéo[13].

Il apparait également dans les épisodes 11 et 12 de la saison 3 de Noob dans son propre rôle, où il critique Horizon 2.0 pour son émission Chez Marcus.

Il apparaît dans l'épisode 4x14 de la Flander's Company, où il joue le rôle du supervilain d'Inspecteur Gadget : Docteur Gang, qui oublie de cacher son identité.

Marcus apparait dans l'épisode 3 du Golden Show, ou il joue un agent secret et au Golden Show 2 où il joue un joueur de Portal 2 (Manuelo).

Marcus joue la voix off de l'épisode 10 de la shortcom CréaTioN où il incarne le nouveau Créateur.

Marcus a également prêté sa voix lors d'un épisode des Simpson, participant aux exclamations d'une foule suite aux miracles de Bart dans une église[14].

Promotion[modifier | modifier le code]

Marcus anime également depuis 2003 des séquences intitulées « Coup de cœur de Marcus » intégrées aux vidéos promotionnelles diffusées dans les boutiques de la chaîne Micromania. Il a également animé au Micromania Game Show, en public, des présentations de jeux sur le modèle de Level One. Il profite souvent d'un passage à Japan Expo pour rencontrer ses fans, et pour y tourner chaque année un épisode spécial de Chez Marcus où il affronte quelques téléspectateurs de Nolife.

En 2009, il prête sa voix à quelques publicités pour IG Magazine, ainsi que pour Goobox, diffusées principalement sur Nolife, et anime quatre émissions parodiques de l'émission Vidéo Gag, baptisées Vidéomad, afin d'assurer la promotion du jeu vidéo Madworld.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) « mini bio de Marcus sur le site du Toulouse Game Show » (consulté le 29 octobre 2012)
  2. http://fiches.lexpress.fr/personnalite/marc-lacombe_1005289
  3. Un animateur joue au premier niveau d'un jeu vidéo, son image étant en surimpression sur le jeu avec un effet de luma key.
  4. (fr) « animateurs.gameone.net » (consulté le 4 juin 2009)
  5. « Article sur Euro Disney », Consoles+, no 8,‎ avril 1992, p. 58
  6. http://www.unecaseenmoins.com/ Une Case En Moins, les films qui sentent le crottin !
  7. Extrait de l'émission E=M6 « Jeux vidéo : une évolution spectaculaire »
  8. http://www.marcus.canalserveur.com/
  9. Émission Chez Marcus no 29 - Astérix aux Jeux Olympiques (19 min 42), Nolife.
  10. [1]
  11. (fr) « Marcus a vu », sur Jeuxactu (consulté le 30 décembre 2010)
  12. [vidéo] « Joueur du Grenier - Superman 64 & Batman Forever » sur YouTube.
  13. NerdZ, saison 1, épisode 7.
  14. « MARCUS - FACECAM RELAX (1:09:08) », sur Youtube,‎ 12 sept. 2014 (consulté le 19/10/14)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]