Louis Finson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Quatre éléments, Louis Finson, coll. priv.

Louis Finson dit Ludovicus Finsonius, né avant 1580 à Bruges et mort en 1617 à Amsterdam, est un peintre flamand des anciens Pays-Bas, et l’un des premiers propagateurs du caravagisme dans l'Europe du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ludovicus Finsonius, nom francisé en Louis Finson, naît à Bruges probablement vers 1575. Formé initialement dans cette ville, il se rend ensuite vers 1600 en Italie, plus précisément à Rome et à Naples, où il est un des premiers peintres flamands influencés par le Caravage.

On le trouve début 1613 à Marseille où il peint la Résurrection de Lazare pour la famille de Pierre de Libertat, tableau actuellement dans l'église de Château-Gombert. Il se déplace ensuite à Aix-en-Provence où il travaille beaucoup tant à des peintures religieuses qu'à des portraits de personnalités locales riches et cultivées. En mars 1614 il se rend à Arles car il avait appris la possibilité d'une commande pour la cathédrale Saint-Trophime. Il y réalise plusieurs œuvres dont le Martyre de saint Étienne et l'Adoration des mages. On peut noter que le noble et érudit arlésien Jean-François Noble de Lalauzière le signale comme mort à Arles en 1614[1], mais ce serait une légende.

Il quitte en juin la cité arlésienne et entreprend un tour de France en passant par Montpellier, Toulouse, Bordeaux et Paris. Il se rend ensuite à Amsterdam et décède en 1617 dans cette ville pour certains et à Bruges pour d'autres.

Louis Finson était également commerçant de tableaux : il eut en sa possession, avec le marchand amstellodamois Abraham Vinck, deux tableaux du Caravage, dont la Vierge au rosaire (aujourd'hui au Kunsthistorisches Museum à Vienne).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Abrégé chronologique de l'histoire d'Arles, Arles 1837, p.446 extrait en ligne
  2. Tableau attribué à Louis Finson ; autres attributions : Diego Vélasquez, Cecco del Caravaggio.
  3. Régis Bertrand, Lucien Tirone, Le guide de Marseille, édition la manufacture, Besançon, 1991, (ISBN 2-7377-0276-3) page 327
  4. « Notice no 000PE023102 », base Joconde, ministère français de la Culture
  5. « Notice no 000PE024497 », base Joconde, ministère français de la Culture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]