London Mozart Players

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le London Mozart Players, fondé en 1949 est l'un des principaux orchestres de chambre anglais. Depuis 1989, il est en résidence à Croydon (banlieue de Londres).

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1949 par le violoniste et chef d'orchestre Harry Blech, l'ensemble est aujourd'hui le plus ancien orchestre de chambre d'Angleterre. Il s'est spécialisé très tôt dans l'interprétation des œuvres de Mozart, Haydn, Schubert, Beethoven et de leurs contemporains.

À l'instar de l'Academy of St Martin-in-the-Fields longtemps dirigé par Neville Marriner, l'orchestre joue sur instruments modernes.

L'orchestre, qui se produit à travers toute la Grande-Bretagne, a fait ses débuts devant le public viennois de la prestigieuse salle de concert du Musikverein en 1996, puis au Festival de Salzbourg en 2003.

Directeurs musicaux[modifier | modifier le code]

Répertoire[modifier | modifier le code]

Avec Jane Glover, des cycles consacrés aux œuvres de Mozart et Haydn ont remporté de vifs succès critiques.

Aujourd'hui, Matthias Bamert a achevé l'enregistrement de disques consacrés aux symphonies de contemporains de Mozart (dont certains en première mondiale) :

Carlos Baguer, Christian Cannabich, Muzio Clementi, Adalbert Gyrowetz, Michael Haydn, William Herschel, Franz Anton Hoffmeister, François-Joseph Gossec, Leopold Anton Kozeluch, Franz Krommer, Josef Myslivecek, Václav Pichl, Ignace Pleyel, Antonio Rosetti, Antonio Salieri, Carl Stamitz, Jean-Baptiste Vanhal, Samuel Wesley et Paul Wranitzky.

Après les concertos pour piano, le chef d'orchestre et pianiste Howard Shelley poursuit un cycle consacré aux œuvres de Johann Nepomuk Hummel, avec là aussi de nombreuses premières au disque (dont la musique du ballet le Carillon magique). On peut également citer son intégrale réussie des concertos pour piano du compositeur irlandais John Field.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Autres orchestres londoniens[modifier | modifier le code]