Andrew Parrott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parrott.

Andrew Parrott est un chef de chœur et chef d'orchestre britannique, né le 10 mars 1947 à Walsall, en Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrew Parrott, 2008

Il étudie à l'université d'Oxford où il développe des recherches sur les pratiques d'interprétation des XVIe-XVIIe siècles (Bachelor of Arts 1969 ; doctorat 1969-1976).

En 1973, il fonde le Taverner Consort and Players, un ensemble de musique ancienne basé à Londres. Son ouvrage sur Jean-Sébastien Bach, publié en 2000, The Essentiel Bach Choir, en collaboration avec Joshua Rifkin est très remarqué. Les auteurs pensent, entre autres choses, pouvoir montrer que Bach n'avait que des quatuors vocaux (quatre interprètes) à sa disposition pour chanter ses cantates dominicales. Depuis 2002, il occupe également le poste de directeur musical du New York Collegium, un ensemble de musique baroque basé à New York.

Tout au long de sa carrière, Parrott a su concilier rigueur universitaire et renommée internationale. Ses interprétations sont dans l'ensemble soignées et possèdent une vision originale, notamment lorsqu'il s'agit de Jean-Sébastien Bach. Toutefois, il ne convainc pas toujours totalement par ses choix ou ses tempi et s'insère plutôt dans une tradition musicale anglaise. Par ailleurs, ses apparitions publiques sont assez rares.

Depuis l'année 2000, il dirige les London Mozart Players de Londres.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]