Lloyd Cole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cole.
Lloyd Cole à Münster en 2010

Lloyd Cole (né le 31 janvier 1961 à Buxton, Derbyshire) est un chanteur/compositeur anglais, qui forma Lloyd Cole and the Commotions en 1982.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il étudia d'abord le droit à l'University College de Londres puis la philosophie à l’Université de Glasgow.

Le premier album du groupe, Rattlesnakes (1984), a obtenu un fort succès critique et commercial mais, après deux échecs, le groupe se sépare en 1989. Puis, Lloyd Cole épouse Elizabeth Lewis et ils s'installent dans le Massachusetts avec leurs fils William et Frank. Il commence, alors, une carrière solo en confirmant sa réputation de songwriter avec des albums comme Lloyd Cole, Love Story, Music In A Foreign Language, Antidepressant, certains enregistrés en grande partie par lui-même et chez lui (y compris directement sur un Mac). À la fin des années 90, il créa un groupe new-yorkais du nom de The Negatives enregistrant un album éponyme.

Tout d'abord distribué par des majors tel Polydor ou Capitol Records et après avoir enchainés, plusieurs fois, des périodes sans contrat, Lloyd Cole se tourne vers des petits labels indépendants comme Sanctuary Records, One Little Indian (Etc. est en réalité des outtakes de la période 1996/2000) et Tapete Records.

Depuis 2007, plusieurs concerts acoustiques et compilations de versions alternatives ont été publiés, exclusivement en vente sur son site et en série limitée. On y retrouve un certain nombre de ses reprises de Marc Bolan, Leonard Cohen, Nick Cave, Lou Reed, Bob Dylan, Tim Hardin, Burt Bacharach et Kris Kristofferson.

Broken Record, sorti en septembre 2010, a marqué une nouvelle étape car l'enregistrement de l'album a été entièrement financé par des achats anticipés par ses fans via internet et réalisé en grand parti grâce à des fidèles et amis comme Fred Maher, Dave Derby et Blair Cowan, ainsi que deux autres musiciens, Matt Cullen et Mark Schwaber, avec lequel Lloyd Cole a créé Small Ensemble.

En novembre 2012, Lloyd Cole annonce sur Facebook un nouveau projet d'album nommé Standards. Ce nouvel opus est encore financé par ses fans mais aussi son nouveau label allemand pour un montant de 60 000 dollars. Le 22 février 2013, en parallèle à son projet de futur album solo, sort Selected Studies Vol. 1 en collaboration avec Hans-Joachim Roedelius, patriarche de la musique électronique et membre du groupe allemand Cluster.

Jouant souvent dans des petites salles, seul à la guitare acoustique, il aime à interagir avec son public, comme dans un stand-up, et certaines de ces chansons sont dites plutôt que jouées.

Il est aussi connu pour être un très bon golfeur amateur (ses parents ont été stewards dans un club) et on lui prête de choisir ses salles de concert en fonction des terrains de golf.

Enfin, Lloyd Cole tient aussi, sur son site, une page où il note toute la nourriture (ainsi que le vin et la bière) des restaurants, brasseries, pubs visités lors de ses nombreuses tournées.

Discographie[modifier | modifier le code]

The Commotions[modifier | modifier le code]

  • 1984 - Rattlesnakes
  • 1985 - Easy Pieces
  • 1987 - Mainstream
  • 1989 - 1984-1989
  • 2007 - Live At The BBC Volume 1
  • 2007 - Live At The BBC Volume 2

solo[modifier | modifier le code]

albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1990 - Lloyd Cole
  • 1991 - Don't Get Weird On Me, Babe
  • 1993 - Bad Vibes
  • 1995 - Love Story
  • 2001 - Plastic Wood
  • 2001 - Etc.
  • 2003 - Music In A Foreign Language
  • 2006 - Antidepressant
  • 2010 - Broken Record
  • 2013 - Standards

compilations et live[modifier | modifier le code]

  • 1996 - The Best Of Lloyd Cole, and The Commotions
  • 1998 - Collection
  • 2001 - 2001 - Collected Recordings 1996-2000
  • 2004 - Lloyd Cole. The Commotions. The Singles
  • 2007 - Live At The BBC
  • 2009 - Cleaning Out The Ashtrays
  • 2009 - Radio Bremen - Folksinger Volume 1
  • 2009 - The Whelan - Folksinger Volume 2

collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2000 - The Negatives (avec The Negatives)
  • 2010 - Lloyd Cole Small Ensemble Slaughterhouse Studios 01/22/2010 (avec Small Ensemble)
  • 2012 - Lloyd & Will Cole Acoustic Sessions 2012 (avec son fils Will)
  • 2013 - Selected Studies Vol. 1 (avec Hans-Joachim Roedelius)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Site officiel