Les Nuits rouges de Harlem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shaft.

Les Nuits rouges de Harlem

Titre original Shaft
Réalisation Gordon Parks
Scénario John D.F. Black
Ernest Tidyman
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Shaft Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film policier, film d'action
Sortie 1971
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Nuits rouges de Harlem (Shaft) est un film américain de Gordon Parks sorti en 1971. Il est assez largement considéré comme le film le plus emblématique du genre blaxploitation.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John Shaft est un détective afro-américain, qui travaille à Harlem. Solitaire, il ne fait confiance à personne. Un jour, il est engagé par un gros trafiquant de drogue dont la fille a été enlevée. Mais cela n'est que le point de départ de la guerre entre les deux mafias : les Blancs et les Noirs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sorties[modifier | modifier le code]

En France, le film a connu plusieurs sorties en salles :

Autour du film[modifier | modifier le code]

La série[modifier | modifier le code]

Entre 1973 et 1974, une série a été faite sur Shaft avec 7 épisodes de 73 minutes toujours avec Richard Roundtree, avec la musique au générique d'Isaac Hayes. En France la série est passée à l'époque sur TF1 et la série n'a pas été vue à l'antenne pendant presque 30 ans ; mais, en novembre 2006, la série est sortie du placard pour une rediffusion sur la chaine "Ciné Polar". Dans l'épisode 3 "Hit-Run" y'a Tony Curtis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. CBO-Boxoffice.com
  2. http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=5902.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]