1970 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1967 1968 1969  1970  1971 1972 1973

Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la littérature :
1967 1968 1969 - 1970 - 1971 1972 1973
Décennies de la littérature :
1940 1950 1960 - 1970 - 1980 1990 2000

Évènements[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Autobiographies[modifier | modifier le code]

  1. Henri Charrière (1906-1973), Papillon.
  2. Albert Speer, Au cœur du Troisième Reich (traduit en français en 1972)

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Bazin (1911-1996), Les Bienheureux de La Désolation.
  2. Antoine Blondin (1922-1991), Monsieur Jadis ou L'École du soir.
  3. Aminata Sow Fall (sénégalaise), Le Revenant.
  4. Jean Giono (1895-1970), L'Iris de Suse.
  5. Pierre Guyotat, Éden, Éden, Éden, livre érotique.
  6. Anne Hébert (québécoise, 1916-2000), Kamouraska.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Ionesco (franco-roumain, 1909-1994), Jeux de massacre.

Poésie[modifier | modifier le code]

Prix littéraires et récompenses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prix littéraires 1970.

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Date indéterminée

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]