Lagoon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lagoon
LagoonAmusementParkLogo.png
Ancien nom Lake Park
Ouverture 1886
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Utah
Ville Farmington
Type de parc Parc d'attractions
Site Web www.lagoonpark.com
Coordonnées
géographiques
40° 59′ 08″ N 111° 53′ 41″ O / 40.985556, -111.89472240° 59′ 08″ Nord 111° 53′ 41″ Ouest / 40.985556, -111.894722
  Géolocalisation sur la carte : Utah
USA Utah location map.svg
Lagoon

Lagoon est un parc d'attractions situé à Farmington, dans l'Utah, aux États-Unis, à 27 km au nord de Salt Lake City. Le parc est encore aujourd'hui dirigé par une famille.

Lagoon est divisé en cinq zones : The Midway contenant la majorité des attractions, jeux d'arcades et stands, le Pioneer Village consacré à l'univers de la conquête de l'ouest, Lagoon-A-Beach le parc aquatique, Kiddie Land dont les attractions sont spécialisées pour les plus jeunes et la X-Venture Zone qui contient des attractions plus extrêmes et qui demande pour son accès un supplément de prix. Le parc propose également des services à l'extérieur du parc qui restent ouverts toute l'année comme un camping ou des chemins de randonnée.

Histoire[modifier | modifier le code]

1886-1940[modifier | modifier le code]

Plan du parc vers 1911.

En 1886, la Denver & Rio Grande Western Railroad construit un complexe aux abords du Grand Lac Salé. Il est alors appelé Lake Park. Au fil de années, le lac c'est asséché, s'éloignant de plus en plus du parc et l'obligeant à fermer en 1895.

Simon Bamberger, qui avait construit la ligne Salt Lake & Ogden Railroad entre Salt Lake City et Ogden, était vice-président de Lake Park et en possédait 25 %. Pour augmenter le trafic sur sa ligne, il racheta la plupart des bâtiments du parc et fit déplacer le tout d'environ 5 km en direction de Farmington. L'ensemble fut alors appelé Lagoon en raison de la petite superficie d'eau.

Lagoon ouvrit à Farmington, le 12 juillet 1896 et comprenait à l'époque un bowling, un pavillon de danse, et des restaurants. En 1899, Shoot-the-Chutes, la première attraction à sensations fut ajoutée[1].

Le carrousel de 1893

Au fil des années, les attractions mécaniques furent ajoutées, dont l'authentique Carrousel de Herschell-Spillman construit en 1893 et racheté par Lagoon en 1906.

Les montagnes russes en bois, conçues par John Miller, furent installées en 1921. En 1927, le parc installa une piscine de 4 000 m³. Ce fut l'une des premières piscines filtrées de l'ouest et elle permit une bonne alternative pour les nageurs qui auparavant se baignaient dans le Grand Lac Salé.

Les années 1920 et 1930 furent les plus populaires de Lagoon. Des courses de chevaux avec paris y ont eu lieu jusqu'à ce que l'état décide de stopper cette activité. Le premier palais du rire fut construit en 1929. Parallèlement, des spectacles animait régulièrement le parc, avec la visite notamment de stars tel que Artie Shaw, Benny Goodman, Duke Ellington, Count Basie et Glenn Miller.

1940-1970[modifier | modifier le code]

Plan du parc vers 1949.

Le parc ferma pour trois saisons pendant la période de la seconde guerre mondiale. En 1946, le parc était en mauvais état et la famille Bamberger songeait même à le raser. Heureusement, Ranch S. Kimball et Robert E. Freed y virent une belle opportunité. Il demandèrent alors à la famille de louer le parc à leur compagnie Utah Amusement Corporation.

De nombreuses nouveautés furent introduites par Freeds avec l'ajout de nouveaux vestiaires et la réfection de la piscine en 1949, la reconstruction d'un palais du rire, de nouvelles autos tamponneuses et le "Lakeshore Express", un train miniature diesel construit en 1951 et une grande roue en 1953.

En novembre 1953, un incendie ravagea une partie du parc, dont le palais du rire et le pavillon de danse. La plupart des attractions endommagées ont été reconstruites pour la saison suivante, d'autres furent remplacées. En 1956, la première zone thématique du parc, "Mother Gooseland" ouvre. Elle comporte alors des attractions destinées aux enfants.

Du milieu des années 1950 aux années 1960, Lagoon connait de grandes innovations. Une bateau-spectacle est ajouté sur le lac, un nouveau palais du rire est construit, en 1961 "Space Scrambler", spook house, I.Q. Zoo, et une galerie de tir. À cette époque encore le parc reçoit des groupes et des chanteurs célèbres tels que les Beach Boys, les Rolling Stones, le Kingston Trio ou Johnny Cash pour des concerts.

Les Beach Boys mentionnent d'ailleurs le parc dans l'une de leur chanson nommé "Salt Lake City" sur leur album de 1965, Summer Days (and Summer Nights!!).

L'Opera House Square, une salle de spectacles, ouvrit en 1968.

1970-2000[modifier | modifier le code]

En 1976 Lagoon s'agrandit du côté est avec l'achat d'une ville western qui fut transportée au parc et qui devint le Pioneer Village. Le Pioneer Village Railroad apparu à cette époque.

Les montagnes russes Jet Star II, à l'origine construites pour l'Exposition spécialisée de 1974 à Spokane furent ajoutées en 1976[2].

2000-présent[modifier | modifier le code]

En 2003, Lagoon construit the Spider, des montagnes russes tournoyantes. En 2004, Kiddieland (qui s'appelait jusqu'à lors "Mother Goose Land") fut redécoré, renommé et vit deux nouvelles attractions s'intégrer. L'année suivante, le parc inaugure The Bat, un parcours de montagnes russes inversées. En 2007, c'est l'apparition de Wicked, des montagnes russes lancées.

Les attractions[modifier | modifier le code]

Montagnes russes[modifier | modifier le code]

En fonction[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Bat Montagnes russes inversées Vekoma 2005
Bombora Montagnes russes assises ART Engineering 2011
Colossus: the Fire Dragon Montagnes russes assises Anton Schwarzkopf 1984
Jet Star II Montagnes russes assises Anton Schwarzkopf 1976
Puff the Little Fire Dragon Montagnes russes assises Zierer 1985
Roller Coaster Montagnes russes en bois John A. Miller 1921
Spider Montagnes russes tournoyantes Maurer Söhne 2003
Wicked Montagnes russes lancées Zierer 2007
Wild Mouse Wild Mouse Maurer Söhne 1998

Disparues[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Année de
fermeture
Little Roller Coaster Montagnes russes assises Allan Herschell Company - 1985
New Wilder Wild Mouse Montagnes russes en bois - 1973 1989
Scenic Railway Montagnes russes en bois - 1906 -
Wild Mouse Montagnes russes en bois - 1965 1971

Attractions pour enfants[modifier | modifier le code]

  • Baby Boats
  • Bulgy
  • Dinosaur Drop
  • Dragon Fly
  • Helicopters
  • Ladybug Bop
  • Moonraker
  • Red Baron
  • Scalawags
  • Scamper
  • Sky Fighter
  • Speedway Jr

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Les attractions extrêmes[modifier | modifier le code]

Double Thunder Raceway

Situées dans la zone X-Venture, ces attractions demandent un supplément de prix pour leur accès.

  • Skycoaster
  • Top Eliminator
  • Double Thunder Raceway
  • Catapult

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :