Chaises volantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Des chaises volantes à l'arrêt
Un Wave Swinger en action

Les Chaises volantes sont une variante des manèges de type carrousel dans lesquelles des sièges sont suspendus depuis le haut du manège au bout de chaînes métalliques. Lors de la rotation du manège, les chaises sont inclinées vers l'extérieur par la force centrifuge.

Historique[modifier | modifier le code]

Les chaises volantes existent depuis au moins le début du XXe siècle et connurent peu de changement depuis leurs créations. Les manèges sont apparus au Royaume-Uni dans les années 1920 mais étaient importées d'Allemagne[1].

En 1972, à nouveau en Allemagne, fut conçue la plus importante variante des chaises volantes, appelée Wellenflug (en anglais Wave Swinger) d'après un modèle de Zierer et construite par Franz Schwartzkopf. Cette variante ajoute un mouvement d'inclinaison du haut du manège provoquant une augmentation des forces centrifuges. Une version mobile a été construite dès 1974 par les mêmes partenaires.

Attractions de ce type[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The flying Chair-O-Planes