Bateau à bascule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bateau pirate à Bellewaerde.

Un bateau à bascule, souvent surnommé bateau-pirate, est une attraction de type pendule, sorte de balançoire géante, utilisée dans quelques fêtes foraines et de nombreux parcs d'attractions.

Concept et opération[modifier | modifier le code]

Cette attraction consiste en une nacelle (souvent sous le thème d'un bateau de pirates) placée à l'extrémité du bras d'un pendule. La nacelle effectue des mouvements pendulaires d'avant en arrière afin de simuler l'effet du creux de vagues. Les passagers subissent différents niveaux d'angles.

Ce type d'attraction est inventé entre 1893 et 1897 par Charles Albert Marshall à Tulsa dans l'Oklahoma sous le nom de The Ocean Wave (la vague de l'océan). La présence de l'attraction est attestée en 1897 au sein du Marshall Bros Circus, le cirque dirigé par les frères Charles, Mike, Will et Ed Marshall, leur famille et amis.

La version traditionnelle du bateau-pirate ne fait pas d'inversion (rotation complète) et fait un arc maximal de 180°. Le sol de la nacelle se trouve, lorsqu'elle atteint le point le plus élevé, à la verticale (90°) par rapport au sol. Pour cette raison la version traditionnelle comprend rarement des systèmes de sécurité plus sophistiqués que des ceintures ou une barre latérale transverse commune à chaque rangée.

Techniquement parlant, le bateau à bascule est défini comme une plateforme mobile en rotation pendulaire autour d'un axe situé en hauteur. L'axe n'est donc pas vertical et la rotation n'est pas parallèle au sol.

Un pneu tournant dans deux sens différents, ou deux pneus tournant en sens inverse, assurent le démarrage, puis l'impulsion des lancements du bateau par frottement sur un rail situé sous la coque, puis enfin le freinage jusqu'à l'arrêt.

Il existe des variantes pouvant accentuer les angles maximum de la nacelle, voire créer une rotation complète. Ces modifications engendrent l'ajout de systèmes de sécurité plus contraignants tels que des harnais.

Variantes[modifier | modifier le code]

Modèle Looping Starship, Canada's Wonderland (1990-2010).

Il existe plusieurs variantes dont :

  • des versions permettent des angles maximum supérieurs à 90°.
  • Looping Starship (navette spatiale tournoyante) pouvant effectuer une rotation complète
  • Kamikaze avec deux bras mais sans support en A.


Les attractions de ce type[modifier | modifier le code]

Présent au départ dans de nombreuses fêtes foraines comme la Foire du Trône, du fait de la simplicité de sa conception et des sensations importantes aux extrémités, le bateau à bascule se retrouve dans de plus ou moins grandes tailles, désormais dans la majorité des parcs d'attractions.

Il existe de nombreux fabricants de Bateau à bascule :

Records[modifier | modifier le code]

Le 1° mai 2014, Sam Clauw a passé 50 heures à bord du bateau Pirate de Bellewaerde (Belgique), récoltant à l'occasion 1280 € pour l'Association ALTA de sauvegarde des léopards.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites des fabricants