Abbaye Saint-Paul du Lavanttal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbaye Saint-Paul.
Abbaye Saint-Paul du Lavanttal
Image illustrative de l'article Abbaye Saint-Paul du Lavanttal
Vue de l'abbaye
Présentation
Culte Catholicisme
Type abbaye
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1091
Style dominant Architectures romane et gothique
Site web www.stift-stpaul.at/
Géographie
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Carinthie
Commune Sankt Paul im Lavanttal
Coordonnées 46° 42′ 02″ N 14° 52′ 22″ E / 46.7005, 14.872846° 42′ 02″ Nord 14° 52′ 22″ Est / 46.7005, 14.8728  

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Abbaye Saint-Paul du Lavanttal

L'abbaye Saint-Paul du Lavantall est une abbaye bénédictine masculine qui appartient à la congrégation bénédictine d'Autriche. Elle se trouve à Sankt Paul im Lavanttal, dans le district de Wolfsberg en Carinthie. C'est l'abbaye en activité la plus ancienne de Carinthie.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbaye a été fondée par les ducs Spanheim de Carinthie sur le site de leur château ancestral, en 1091. Elle adopte la réforme de l'abbaye de Hirsau.

L'abbaye a été dissoute en 1787, des suites du joséphisme, et rétablie en 1809 par les moines de l'abbaye Saint-Blaise (Forêt-Noire), expulsés par le recès d'Empire.

Les moines ont été expulsés une seconde fois par les autorités nationales-socialistes en 1940 et sont revenus en 1947.

La bibliothèque de l'abbaye contient plus de 180 000 ouvrages, manuscrits et incunables dont le fameux psautier de Ramsey. Saint-Paul possède aussi une collection d'œuvres de Holbein, Dürer, Rubens, Van Dyck, etc…

Église abbatiale[modifier | modifier le code]

Une église romane a été construite au XIIe siècle et modifiée à l'époque du gothique tardif en 1367, avec quarante-quatre fresques des maîtres tyroliens Friedrich et Michael Pacher.

L'intérieur de l'église a été redécoré au XVIIIe siècle par Jakob Philipp Straub (1706-1774), frère de Johann Baptist Straub.

Treize membres de la famille Habsbourg sont enterrés dans la crypte.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Une école a été créée dès le Moyen Âge et érigée en Gymnasium par l'impératrice Marie-Thérèse en 1777. Les moines de l'abbaye dirigent aujourd'hui une école secondaire (Gymnasium St. Paul) de 700 élèves répartis en 22 classes. Les bénédictins furent expulsés de l'école en 1938 et le Gymnasium fut transformé en École politique nationale (NAPOLA) en 1940 par les nazis. Les bénédictins revinrent après la guerre.

L'internat a été supprimé en 1976. Le Gymnasium a été entièrement rénové en 2002.

Hugo Wolf (1860-1903) y fit ses études.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]