Oberliga Sud (1947-1963)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oberliga Sud

Localisation de l’Oberliga sud (en rouge)

Localisation de l’Oberliga sud (en rouge)

Généralités
Sport Football
Création 1947
Disparition 1963
Organisateur(s) DFB
SFV
Éditions 16
Périodicité Annuelle
Nations Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest
Participants 16 clubs de :
Coat of arms of Baden-Württemberg (lesser).svg Bade Württemberg
Coat of arms of Bavaria.svg Bavière
Coat of arms of Hesse.svg Hesse
Statut des participants Professionnel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Zweite Oberliga Sud
Palmarès
Plus titré(s) 1. FC Nürnberg (5)

L’Oberliga Sud (en allemand : Oberliga Süd) fut une ligue allemande de football organisée entre 1947 et 1963. Cette compétition eut la valeur d’une Division 1 puisque annuellement son vainqueur et son vice-champion disputèrent le titre national lors d’une phase finale regroupant les qualifiés des quatre autres Oberligen.

L’Oberliga Sud fut créée par la Deutscher Fussball Bund (DFB), lors de la réorganisation des compétitions, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette ligue succéda une ligue qui fut la première compétition à reprendre sur le territoire allemand dès le mois de novembre 1945: la Fussball Oberliga Süd et qui connut deux saisons: "Fussball Oberliga Süd 45-46" et "Fussball Oberliga Süd 46-47".

L’Oberliga Sud concerna les clubs situés dans le Bade-Wurtemberg, la Bavière et la Hesse, donc ceux affiliés à la Süddeutscher Fußball-Verband (SFV). À noter, cependant, qu'entre 1945 et 1950, la partie Sud du Bade-Wurtemberg (le Südbaden et le Württemberg-Hohenzollern) fut une partie de la Zone d’occupation française. Les clubs de cette région furent d'abord placés dans l’Oberliga Sud-Ouest et ne furent reversés dans la "zone Sud" qu’après 1950.

Généralités[modifier | modifier le code]

L’Oberliga Sud fut celle qui couvrit le plus vaste territoire géographique. Elle fut aussi celle qui, durant son existence, désigna le plus de champions différents (7). Parmi ceux-ci, le 1. FC Nürnberg et le Karlsruher SC avec respectivement 5 et 3 titres se mirent le plus en évidence. À noter que le Karlsruher SC joua sous trois appellations successives. Appelé VfB Mühlburg à l’origine, il fusionna en 1952 avec le SV Phönix Karslsuhe et joua sous la dénomination de KSC Mühlburg-Phönix, l’année suivante. En 1953, il adopta le nom qui est encore le sien de nos jours.

Deux équipes de la partie Sud du Bade-Wurtemberg, le SSV Reutlingen 05 et le FC Singen 04 qui avaient déjà joué en Oberliga Sud-Ouest précédemment, participèrent à l’Oberliga Sud. Reutligen 05 effectua des prestations très variables. Descendant lors de sa première apparition en 1951, il termina vice-champion derrière les Kickers Offenbach après sa remontée en 1954-1955; mais fut relégué la saison suivante. Le club rejoua ensuite les sept dernières saisons de la ligue à partir de 1957.


Lors de la création de la Bundesliga en 1963, l’Oberliga Sud disparut. Cinq de ses clubs entrèrent parmi la nouvelle élite: le 1. FC Nürnberg, l’Eintracht Frankfurt, le Karlsruher SC, le VfB Stuttgart et le TSV 1860 München. Celui-ci grâce au titre conquis lors de la dernière saison 1962-1963.

Le FC Bayern München, qui ne fut jamais sacré en Oberliga Sud et qui en avait été relégué pour une saison en 1955, ne fut donc pas retenu pour la Bundesliga malgré sa 3e place en 1963.

Les autres équipes rejoignirent une série nouvellement créée: la "Regionalliga Sud".


Fondateurs de l’Oberliga Sud (1947-1963)[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, les 20 clubs fondateurs de l’Oberliga Sud-Ouest, listés par ordre alphabétique de leur localité.

Classements dans l’Oberliga Sud (1947-1963)[modifier | modifier le code]

Clubs 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963
1. FC Nürnberg 1 11 8 1 2 8 4 9 7 1 2 3 6 1 1 2
Mühlburg/Karlsruher SC 1 14 9 7 3 9 4 5 5 1 3 1 9 1 3 9 5
Offenbacher FC Kickers 9 1 3 10 3 6 3 1 4 2 5 2 2 4 4 7
VfB Stuttgart 5 6 2 4 1 2 1 13 2 4 9 5 7 7 5 6
SG Eintracht Frankfurt 10 13 14 8 4 1 2 4 6 5 3 1 3 2 2 4
VfR Mannheim 8 2 4 12 5 13 10 10 3 7 10 8 10 9 10 12
1. FC Schweinfurt 05 13 10 12 7 14 5 8 3 8 12 8 10 12 14 14 11
SpVgg Fürth 15 1 2 6 3 11 11 13 6 4 7 11 11 12 9
FC Bayern München 4 3 13 9 8 7 9 16 10 7 4 5 8 3 3
FSV Frankfurt 7 12 5 5 7 12 7 6 9 11 13 11 9 12 15
TSV 1860 München 2 4 9 6 13 15 16 6 6 4 6 7 1
BC Augsburg 14 10 16 11 12 7 11 13 12 15 11 16
SV Stuttgarter Kickers 3 8 16 12 14 14 12 14 14 16 16
SV Waldhof Mannheim 07 6 5 6 14 10 9 15 16 13 16
TSV Schwaben Augsburg 11 7 11 13 15 8 12 15 13 15
SSV Reutlingen 05 18 2 15 14 12 8 5 8 14
SV Viktoria Aschaffenburg 17 11 10 16 5 8 11 14 15
TSG Ulm 1846 12 15 16 13 14 15 8
SSV Jahn Regensburg 15 6 14 10 9 15 16
FC Bayern Hof 1910 13 10 6 13
KSV Hessen Kassel 13 15
VfL Neckarau 16 11 16
Rot-Weiß Frankfurt 18
FC Wacker München 19
Sportfreunde Stuttgart 20
1. FC Rödelheim 16
SV Darmstadt 98 15
FC Singen 04 17
Freiburger FC 16

1 En 1952, le VfB Mülhburg fusionna avec le SV Phönix Karlsruhe et joua une saison sous la dénomination de KSC Phönix-Karlsruhe, ensuite, il prit le nom de Karlsruher SC en 1953

Clubs de l’Oberliga Sud (1947-1963) en phase finale[modifier | modifier le code]

Désignations pour la Bundesliga[modifier | modifier le code]

L'élection des équipes devant être les fondatrices de la Bundesliga se fit sur base d'une évaluation courant sur les 12 dernières saisons. Mais d'autres critères furent pris en compte...

Déceptions et critiques[modifier | modifier le code]

Dans la zone de la Süddeutscher Fußball-Verband (SFV), les désignations anticipées du 1. FC Nürnberg et du SG Eintracht Frankfurt furent critiquées au départ, mais s’avérèrent finalement assez logique. À l’époque, ces deux clubs avaient récemment remporté des titres nationaux, et dans le chef de Nuremberg s’était indiscutablement un grand nom du football allemand.

La polémique se raviva lorsque le TSV 1860 München fut élu alors qu’à l’évaluation sur 12 saisons, il était classé derrière les Kickers Offenbach et son rival local du FC Bayern München. Mais Les "Löwens" (lions) avaient remporté l’Oberliga Süd 1962-1963 et donc décroché, selon kes critères, une place directe vers la Bundesliga.

Les Kickers s’estimèrent terriblement lésés. Le club avait quasiment toujours terminé dans le tiers supérieur de l’Oberliga Süd et occupait une solide 5e place au classement de l’évaluation sur 12 saisons. Le magazine "Kicker" (dont le nom est n’a aucun rapport avec le club concerné) écrivit que "...aucune clé de triage ne s’opposait à l’entre des "Kickers Offenbach" dans la Bundesliga...".

Suite à la non élection d’Offenbach, certains parlèrent de complot. Une théorie qui a toujours court de nos jours auprès des supporters de ce club !

Les responsables du FC Bayern München protestèrent en argumentant que les résultats récents (3e en 1963) faisait de leur club un meilleur candidat que ceux finalement retenus (Karlsruher SC et VfB Stuttgart).

La DFB répliqua que, en raison de l’élection de München 1860, il n’était pas bon ds’avoir deux clubs de la même ville et ajouta que le Bayern München n’avait pas un passé sportif…très riche. Dans les décennies qui suivent et jusqu’à nos jours, le "FC Bayern" prendra une solide revanche.

Classement de l'évaluation sur 12 ans[modifier | modifier le code]

Les clubs dont le nom et le total de points apparaissent en lettres grasses furent élus pour être fondateurs de la Bundesliga.

Légende
Candidats Liste des clubs candidats à l’élection pour la Bundesliga
Saisons Liste des saisons concernées par la période d’évaluation
Régularité Nombre de saisons passées en Oberliga.
POINTS Total des points accumulés durant la période d’évaluation.
1. place obtenue en Oberliga pour la saison concernée.
X3, X4 place obtenue en phase finale du championnat lors de la saison concernée.
XTP Élimination au Tour préliminaire de la phase finale du championnat
XCh, XVC Champion d’Allemagne de l’Ouest
Vice-champion d’Allemagne de l’Ouest
XP, XF Vainqueur de la DFB-Pokal
Finaliste de la DFB-Pokal
\Downarrow se trouvait dans une ligue inférieure à l’Oberliga
Candidats Saisons Régularité POINTS
51/52 52/53 53/54 54/55 55/56 56/57 57/58 58/59 59/60 60/61 61/62 62/63
1. FC Nürnberg 2.2 8. 4. 9. 7. 1.3 2.2 3. 6. 1.Ch 1.P VC 2. 12 447
21 9 13 8 20 36 36 28 33 76 86 45 36
SG Eintracht Frankfurt 4. 1.2 2.3 4. 6. 5. 3. 1.Ch 3. 2.2 2.2 4. 12 420
13 22 19 13 22 24 28 60 42 51 51 39 36
Karlsruher SC 9. 4. 5. 5.P 1.P VC 3. 1.2 9. 1.F 2 3. 9. 5. 12 419
8 13 12 32 70 28 38 16 64 42 24 36 36
VfB Stuttgart 1.Ch 2.VC 1.P 2 13. 2.3 4. 9.P 5. 7. 7. 5. 6. 12 408
44 33 42 4 34 26 36 24 30 30 36 33 36
Offenbacher FC Kickers 3. 6. 3. 1.3 4. 2.2 5. 2.VC 2. 4. 4. 7. 12 382
14 11 14 20 26 36 24 48 45 39 39 30 36
FC Bayern München 8. 7. 9. 16. \Downarrow 10.P 7. 4. 5. 8. 3. 3. 11 288
9 10 8 1 0 34 20 26 36 27 42 42 33
TSV 1860 München 13. 15. \Downarrow \Downarrow 16. \Downarrow 6. 6. 4. 6. 7. 1. 9 229
4 2 0 0 2 0 22 22 39 33 30 48 27
VfR Mannheim 5. 13. 10. 10. 3. 7. 10. 8. 10. 9. 10. 12. 12 227
12 4 7 7 28 20 14 18 21 24 21 15 36
SpVgg Fürth 6. 3. 11. 11. 13. 6. 4. 7. 11. 11. 12. 9. 12 224
11 14 6 6 8 22 26 20 18 18 15 24 36
1. FC Schweinfurt 05 14. 5. 8. 3. 8. 12. 8. 10. 12. 14. 14. 11. 12 185
3 12 9 14 18 10 18 14 15 9 9 18 36
FC Bayern Hof 1910 \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow 13. 10. 6. 13. 4 90
0 0 0 0 0 0 0 0 12 21 33 12 12
TSV Schwaben Augsburg 15. \Downarrow \Downarrow 8. 12. 15. \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow 13. 15. 6 61
2 0 0 9 10 4 0 0 0 0 12 6 18
KSV Hessen Kassel \Downarrow \Downarrow 13. 15. \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow \Downarrow 10. 3 36
0 0 4 2 0 0 0 0 0 0 0 21 9

Voir aussi…[modifier | modifier le code]

Les autres "Oberligen"[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources et liens externes[modifier | modifier le code]