SC Paderborn 07

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 43′ 53″ N 8° 42′ 39″ E / 51.7314, 8.71083

SC Paderborn 07

Logo du SC Paderborn 07
Généralités
Nom complet Sport-Club Paderborn 07 e.V.
Noms précédents SV 07 Schloss Neuhaus
FC Preussen Paderborn
TuS Sennelager
TuS Schloss Neuhaus
1. FC Paderborn
TuS Paderborn-Neuhaus
Fondation 1907
1945 (reconstitution)
1968 (fusion)
1985 (fusion)
Disparition 1945 (dissous par les Alliés)
Couleurs Bleu et Noir
Stade Energieteam Arena
(15 000 places)
Siège Paderbonerstrasse, 89
33104 Paderborn
Championnat actuel 1. Bundesliga
Président Flag of Germany.svg Wilfried Finke
Site web www.scpaderborn07.de

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le SC Paderborn 07 est un club allemand de football évoluant en Bundesliga et basé à Paderborn à l'Est de la Rhénanie du Nord-Westphalie.

Voici les coordonnées du stade : latitude : 51°45'24.16"N, longitude : 8°42'2.45"E.

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1907 - fondation du SPORTVEREIN 07 SCHLOSS NEUHAUS.
  • 1908 - fondation du FUSSBALL CLUB PREUSSEN PADERBORN 1908.
  • 1910 - fondation du TURN-und-SPORTVEREIN SENNELAGER.
  • 1913 - Scission du FUSSBALL CLUB PREUSSEN PADERBORN 1908. Des membres s'en allèrent et créèrent le SPORTVEREIN 1913 PADERBORN. Le reste du "FC Preussen" prit le nom du VEREIN für BEWEGUNGSPIEL PADERBORN.
  • 1920 - VEREIN für BEWEGUNGSPIEL PADERBORN changea son nom en VEREIN für JUNGEND 08 PADERBORN.
  • 1945 - Dissolution des clubs poar les Alliés. Les cercles sont rapidement reconstitués.
  • 1968 - VEREIN für JUNGEND 08 PADERBORN et SPORTVEREIN 1913 PADERBORN se retrouvèrent et fusionnèrent pour former le ERSTE FUSSBALL CLUB PADERBORN.
  • 1973 - fusion du SPORTVEREIN 07 SCHLOSS NEUHAUS avec le TURN-und-SPORTVEREIN SENNELAGER pour former le TURN-und SPORTVEREIN SCHLOSS NEUHAUS.
  • 1985 - fusion du TURN-und SPORTVEREIN SCHLOSS NEUHAUS avec le ERSTE FUSSBALL CLUB PADERBORN pour former le TURN-und SPORTVEREIN PADERBORN-NEUHAUS.
  • 1998 - TURN-und SPORTVEREIN PADERBORN-NEUHAUS changea son appellation en SPORT CLUB PADERBORN 07.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le SC Paderborn 07 actuel puise ses origines dans les traditions et l'histoire de trois cercles: le SV 07 Neuhaus, le FC Preussen Paderborn 1908, et le TuS Sennelager 1910.

SV 07 Schloss Neuhauss[modifier | modifier le code]

Ce club fut fondé en 1907 à Schloss Neuhaus une commune de l'entité de Paderborn. Ce club resta relativement anonymement dans les séries inférieures jusqu'au terme de la Seconde Guerre mondiale. En vue de la saison 1944-1945, le cercle gagna sa place en Gauliga Westfalen mais les compétitions furent interrompues après un match.

Dissous par les Alliés en 1945 (voir Directive n°23), le club fut rapidement reconstitué.

Il joua dans les séries "Amateur" jusqu'en 1973. Le cercle fusionna alors avec le TuS Sennelager, créé en 1910, pour former le TuS Schloss Neuhaus.

TuS 07/10 Schloss-Neuhaus[modifier | modifier le code]

Texte au choix
logo du TuS Schloss Neuhaus

Dès sa constitution en 1973, le TuS Schloss Neuhaus joua en Verbandsliga Westfalen. Deux relégations furent corrigées par des remontées directes. En 1978, le club devint un des fondateurs de l'Oberliga Westfalen, une ligue instaurée au 3e niveau de la hiérarchie. Lors de la saison inaugurale, le TuS Schloss Neuhaus termina vice-champion derrière le SC Herford.

En 1982, le club fut champion et monta en 2. Bundesliga. Ne pouvant éviter la dernière place la saison suivante, il redescendit.

En 1985, le TuS Schloss Neuhaus fusionna avec le 1. FC Paderborn pour former le TuS Paderborn-Neuhaus.

FC Preussen Paderborn 1908[modifier | modifier le code]

Le FC Preussen Paderborn fut créé en 1908. Cinq ans plus tard, suite à des dissensions internes, le club se scinda. Une partie des membres s'en allèrent et créèrent le SV 1913 Paderborn. Ce qu'il restait du "FC Preussen" prit alors le nom de VfB Paderborn qui en 1920 opta pour l'appellation Verein für Jungend 07 Paderborn ou VfJ 08 Paderborn.

Les deux clubs continuèrent d'exister jusqu'au terme des années 1960. Dissous par les Alliés à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, ils furent reconstitués.

Le SV 1913 Paderborn fut le moins en vue des deux. Il ne joua qu'une seule saison (1955-1956) dans la plus haute ligue de Westphalie. Le VfJ 08 Paderborn, par contre, évolua plusieurs saisons dans ce qui était alors nommé la Landesliga Westfalen. Il en remporta le titre en 1952. Durant le tour final, il ne parvint pas à décrocher sa place en 2. Oberliga West. Par la suite, le club se fit plus discret et recula dans la hiérarchie.

En 1968, le VfJ 08 Paderborn et le SV 1913 Paderborn se retrouvèrent et s'unirent pour former le 1. FC Paderborn.

1. FC Paderborn[modifier | modifier le code]

Texte au choix
logo du 1. FC Paderborn

Deux ans après sa création par fusion, le 1. FC Paderborn remonta en Amateurliga Westfalen (ou Verbandsliga Westfalen). En 1978, le club remporta son groupe mais échoua en finale contre le DSC Wanne-Eickel. Il prit part au tour final pour la montée en 2. Bundesliga mais y fut éliminé au tour préliminaire par la Kieler SV Holstein. Toutefois grâce à son bon classement, le 1. FCP fut qualifié pour être un des fondateurs de l'Oberliga Westfalen, créée au 3e étage de la pyramide du football ouest-allemand la saison suivante.

Vice-champion derrière le SpVgg Erkenschwick en 1980, le club conquit le titre 1981 mais il ne monta en 2. Bundesliga car celle-ci se voyait réduite de 2 à 1 série pour la saison suivante.

Lors des trois championnats qui suivirent son titre, le 1. FC Paderborn recula sérieusement dans le classement, ne dépassant plus la 9e place. Au terme de la saison 1984-1985, il fusionna avec le TuS Schloss Neuhaus pour former le TuS Paderborn-Neuhaus.

TuS Paderborn-Neuhaus[modifier | modifier le code]

Texte au choix
logo du TuS Paderborn-Neuhaus

Lors de sa première saison, le club fusionné termina vice-champion en Oberliga Westfalen derrière l'ASC Schöppingen. Le club resta toujours dans la première partie du classement. Il fut de nouveau vice-champion en 1990, derrière cette fois l'Arminia Bielefeld.

En 1994, le TuS Paderborn-Neuhaus fut "Westfalen Meister" et participa au tour final pour la montée. Il ne se classa que troisième sur 4 dans un groupe remporté par le Fortuna Düsseldorf. Le cercle resta donc au 3e niveau mais qui devenait la Regionalliga West-Südwest.

Terminant trois saisons de rang en milieu de tableau, le club changea son appellation en 1998 et devint le SC Paderborn 07.

SC Paderborn 07[modifier | modifier le code]

Restant en milieu de tableau, le SCP 07 fit les frais d'une réforme des ligues en 2000. De quatre séries, la Regionalliga fut réduite à 2. Le club termina 13e, soit une place trop court et fut contraint de descendre en Oberliga Westfalen, au 4e niveau.

Le cercle fut immédiatement champion et monta en Regionalliga Nord. Il s'y installa dans la première moitié du classement et améliora ses performances de saison en saison. En 2005, le SC Paderborn 07 fut vice-champion derrière le Braunschweiger TSV Eintracht. Cette place permettait de monter directement en 2. Bundesliga. Le club retrouva le 2e niveau de la hiérarchie vingt ans après la fusion l'ayant constitué.

À la fin de cette saison, le SC Paderborn 07 se retrouva involontairement mêlé à l'Affaire Hoyzer, du nom d'un arbitre qui reconnut avoir participé à la falsification de rencontres au profit d'une maffia de paris clandestins. Lors d'un match de DFB-Pokal, le SC Paderborn 07 avait éliminé le Hamburger SV (4-2, après avoir été mené 0-2). Lors de cette partie, l'arbitre Hoyzer avait accordé deux penalties généreux à Paderborn et expulsé injustement l'attaquant belge du HSV, Émile Mpenza. Le résultat de cette partie ne fut jamais annulé.

Le club termina deux saisons de rang en milieu de tableau puis en 2008, il redescendit vers la 3. Liga nouvellement créée. La saison suivante, le SC Paderborn 07 termina troisième derrière les deux montants directs (Union Berlin et Fortuna Düsseldorf). Lors du barrage contre le VfL Osnabrück (16e en 2. Bundesliga), le SCP 07 s'imposa deux fois (0-1 et 1-0) et retourna dans l'antichambre de l'élite. La saison suivante, il assura son maintien avec une jolie 5e place.

En 2010-2011, le SC Paderborn 07 évolua en 2. Bundesliga, soit le 2e niveau de la hiérarchie de la DFB. La saison suivante, avec Roger Schmidt à sa tête, le club lutte longtemps pour l'accession à l'échelon supérieur avant de terminer finalement à une honorable 5ème place. Lors de la saison 2013-2014, le SC Paderborn 07 termine deuxième du championnat et accède ainsi pour le première fois de son histoire à la Bundesliga lors de la saison 2014-2015.

Palmarès[modifier | modifier le code]

VfJ 08 Paderdorn[modifier | modifier le code]

  • Champion de la Landesliga Wesfalen (III) : 1952

TuS 07/10 Schloss Neuhaus[modifier | modifier le code]

1. FC Paderborn[modifier | modifier le code]

TuS Paderborn-Neuhaus[modifier | modifier le code]

SC Paderborn 07[modifier | modifier le code]

Effectif 2013/2014[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de l'Allemagne G Lukas Kruse
2 Drapeau de l'Allemagne D Uwe Hünemeier
3 Drapeau de l'Allemagne D Fabian Scheffer
4 Drapeau de l'Allemagne M Diego Demme
5 Drapeau de l'Allemagne D Patrick Ziegler
6 Drapeau de l'Allemagne M Manuel Zeitz
7 Drapeau de l'Allemagne D Jens Wemmer
8 Drapeau de l'Allemagne M Mario Vrančić
9 Drapeau des Pays-Bas A Rick ten Voorde
10 Drapeau de la Turquie A Mahir Sağlık
11 Drapeau de l'Allemagne A Saliou Sané
13 Drapeau de l'Allemagne D Christian Strohdiek
14 Drapeau de l'Allemagne D Thomas Bertels
X Drapeau de l'Algérie M Idir Ouali
15 Drapeau de l'Allemagne A Elias Kachunga
No. Nat. Position Nom du joueur
16 Drapeau de l'Allemagne A Johannes Wurtz
17 Drapeau de l'Albanie M Alban Meha
18 Drapeau de l'Allemagne M Markus Krösche
19 Drapeau de l'Allemagne G Nico Burchert
20 Drapeau de l'Allemagne M Marc Vucinovic
21 Drapeau de l'Allemagne M Daniel Brückner
22 Drapeau de l'Allemagne D Michael Heinloth
23 Drapeau de la Lituanie D Markus Palionis
25 Drapeau de l'Allemagne D Martin Amedick
26 Drapeau de l'Allemagne D Florian Hartherz
27 Monténégro M Mirnes Pepić
28 Drapeau de l'Allemagne D Tim Welker
29 Drapeau de l'Allemagne M Sebastian Schonlau
33 Drapeau de l'Allemagne G Daniel Lück
Drapeau de l'Allemagne A Marvin Ducksch

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources & Liens externes[modifier | modifier le code]

Page ad-hoc sur Wikipédia en Allemand