Jajinci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Jajinci
Јајинци
Administration
Pays Serbie Serbie
Municipalités Voždovac
District Ville de Belgrade
Démographie
Population 6 986 hab. (2002)
Fonctions urbaines résidentielle
Géographie
Coordonnées 44° 44′ 00″ N 20° 29′ 00″ E / 44.733333, 20.48333344° 44′ 00″ Nord 20° 29′ 00″ Est / 44.733333, 20.483333  
Cours d’eau Lipnica, Jelezovac
Localisation
Localisation de la municipalité de Voždovac dans la Ville de Belgrade
Localisation de la municipalité de Voždovac dans la Ville de Belgrade

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Jajinci
Јајинци

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Jajinci
Јајинци

Jajinci (en serbe cyrillique : Јајинци) est un quartier de Belgrade, la capitale de la Serbie. Il est situé dans la municipalité de Voždovac. En 2002, il comptait 6 986 habitants[1].

Emplacement[modifier | modifier le code]

Jajinci est situé dans la vallée de la Lipnica. Autrefois séparé de Belgrade, le village a été intégré dans la capitale serbe. Il est entouré par les quartiers de Banjica au nord, Kumodraž à l'est et Selo Rakovica au sud. Sa limite orientale est formée par la rivière Jelezovac, qui le sépare aussi de la municipalité de Rakovica.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un ancien terrain de tir militaire situé près de Jajinci a été utilisé par les nazis pour exécuter environ 80 000 personnes entre 1941 et 1944. La plupart de ses victimes venaient du camp de concentration de Banjica. Un grand parc commémoratif, avec un monument honorant les victimes, a ouvert ses portes le 20 octobre 1964, jour du vingtième anniversaire de l'entrée des Partisans communistes dans Belgrade. Des femmes et des enfants juifs venant du camp de concentration de Sajmište, tués dans un camion spécial au moment de leur transfert à Belgrade, y sont également inhumés.

Population[modifier | modifier le code]

Jajinci a été intégré dns la ville de Belgrade (uža teritorija grada) dans les années 1970. Les guerres de Yougoslavie y ont amené de nombreux réfugiés.

Évolution démographique
1921 1931 1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002
489 922 875[1] 1 080 2 587 3 811 4 386 4 136 6 986


Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le quartier est organisé autour de son axe principal, le Bulevar oslobođenja (en cyrillique : Булевар ослобођења), le « Boulevard de la Libération », qui prend son origine au centre de Belgrade sur la place de Slavija. Contrairement au quartier voisin de Banjica, qui possède de nombreux immeubles de hauteur, il est principalement constitué de maisons familiales. Ses habitants travaillent pour la plupart dans le centre de Belgrade.

Une grande pépinière (rasadnik) est située au nord du quartier. Le parc commémoratif de Jajinci est situé dans la partie méridional du secteur.

Mala Utrina[modifier | modifier le code]

Mala Utrina est un sous-quartier situé à l'ouest de Jajinci, le long du cours inférieur de la Lipovica, à proximité de la confluence de ce ruisseau avec le Jelezovac.

Maxima[modifier | modifier le code]

Maxima est un sous-quartier situé au sud de Jajinci. En raison de ses résidences et de ses villas luxueuses, il est souvent appelé le « Nouveau Dedinje ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mala Prosvetina Enciklopedija, Troisième édition (1985) ; Prosveta ; ISBN 86-07-00001-2
  • Jovan Đ. Marković (1990) : Enciklopedijski geografski leksikon Jugoslavije ; Svjetlost-Sarajevo ; ISBN 86-01-02651-6