Ostružnica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ostružnica
Остружница
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Šumadija
District Ville de Belgrade
Municipalité Čukarica
Code postal 11 251
Démographie
Population 4 132 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 44° 43′ 42″ N 20° 19′ 09″ E / 44.7283, 20.319244° 43′ 42″ Nord 20° 19′ 09″ Est / 44.7283, 20.3192  
Altitude 94 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Ostružnica

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Ostružnica

Ostružnica (en serbe cyrillique : Остружница) est une ville de Serbie située dans la municipalité de Čukarica et sur le territoire la Ville de Belgrade. Au recensement de 2011, elle comptait 4 132 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Čukarica dans le Ville de Belgrade

Ostružnica est située dans la région de la Šumadija, sur la rive droite de la Save, à l'embouchure de l'Ostružnička reka ; la ville se trouve à 14 km au sud-ouest de Belgrade, au sud de l'île d'Ada Ciganlija.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors du Premier soulèvement serbe contre les Ottomans, Karageorges, le chef de la rébellion, convoqua la toute première assemblée nationale de Serbie à Ostružnica ; elle se tint du 24 au 28 avril 1804. L'Église Saint-Nicolas a été construite entre 1831 et 1833, à l'initiative du prince Miloš Obrenović, là où s'est tenue la première assemblée ; l'église est aujourd'hui inscrite sur la liste des biens culturels protégés de la Ville de Belgrade[2].

La kafana Janić, située 19 rue Karađorđeva, a été construite au début du XIXe siècle ; elle constitue un exemple exceptionnellement important de l'architecture vernaculaire en Serbie, ce qui lui vaut d'être inscrite sur la liste des biens culturels de la ville de Belgrade[3]. Les magasins Janić, situés 4 place Karađorđevih ustanika, ont été construits dans la première moitié du XIXe siècle ; ils étaient constitués d'une kafana et de huit chambres, de deux salles de restaurant sur le devant de la maison et d'une cuisine avec des garde-manger à l'arrière ; l'aile occidentale de la maison, séparée du reste de l'édifice par un couloir faisant toute la largeur de la construction, constituait les quartiers d'habitation du propriétaire ; sur la façade sud se trouve un porche avec des arcades qui courent tout le long de l'édifice ; le bâtiment est lui aussi classé[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 304 2 663 3 840 4 016 4 060 3 787 3 929[5] 4 132[1]


Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Ostružnica possède un club de football, le FK Borac Ostružnica, créé en 1931[8].

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Ostružnica possède sa propre gare de fret sur la ligne Batajnica-Surčin-Ostružnica-Železnik-Resnik ; le pont ferroviaire d'Ostružnica permet de traverser la Save[9]. la gare d'Ostružnica est reliée à la gare de fret et de triage de Makiš.

En 1999, un nouveau pont routier en construction à Ostružnica a été bombardé par l'OTAN lors de l'opération Allied Force ; il n'a été achevé qu'en 2005. Il représente une des sections majeures du futur périphérique de Belgrade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (en) « Church of St. Nicholas in Ostružnica », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 2 août 2012)
  3. (sr)(en) « Janić’s Tavern in Ostružnica », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 2 août 2012)
  4. (sr)(en) « Janić’s Shops », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 2 août 2012)
  5. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  6. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  7. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  8. (sr) « FK Borac Ostružnica », sur http://www.fudbalskazona.rs, Site de Fudbalska Zona (consulté le 23 juin 2011)
  9. (fr) « Pont d'Ostruznica », sur http://fr.structurae.de, Structurae (consulté le 23 juin 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]