Inland Empire (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inland Empire.

Inland Empire

Réalisation David Lynch
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau de la Pologne Pologne
Sortie 2006
Durée 180 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Inland Empire est un film américano-franco-polonais écrit et réalisé par David Lynch au moyen de la technologie numérique (une Sony PD-150, une TRV 900 et le logiciel Avid Studio pour le montage) et présenté hors compétition à la Mostra de Venise 2006 (6 septembre 2006).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nikki Grace (Laura Dern), actrice, épouse d'un homme fortuné, attend avec impatience de savoir si elle a été sélectionnée pour un rôle dans une nouvelle production hollywoodienne. Une voisine énigmatique (Grace Zabriskie) lui rend visite et lui prédit qu'elle sera acceptée. Le lendemain, elle reçoit un appel qui lui annonce qu'effectivement elle est retenue pour le rôle.

La comédienne fait la connaissance de son partenaire, du réalisateur et les répétitions commencent. Elle incarne Suzanne Blue dans une romance intitulée Là-haut dans les lendemains bleus (On High in Blue Tomorrows). Au cours de la préparation, le réalisateur apprend que le film a déjà fait l'objet d'un tournage qui ne s'est pas achevé pour des raisons mystérieuses ; les acteurs qui interprétaient les deux rôles principaux auraient été assassinés.

Inland Empire est un exemple particulièrement complexe de construction par mise en abîme (film contenant un film).

Personnages et typologie[modifier | modifier le code]

Dans Inland Empire, David Lynch ne résiste pas à introduire une de ses figures fétiches en termes de typologie, voire de tic narratif : le personnage mystérieux et inquiétant qui, à travers un dialogue obscur et menaçant avec le "héros" - ici l'héroïne - anticipe sur l'histoire à venir tout en installant le malaise dans le fil narratif. Ici, c'est la voisine en visite de courtoisie (Grace Zabriskie, déjà vue dans Twin Peaks) qui occupe le rôle. Celui-ci avait été précédemment occupé par Robert Blake, le Mystery man de Lost Highway, ou encore par Monty Montgomery, le sinistre cowboy de Mulholland Drive.

On peut ajouter à tous ces personnages le Géant de Twin Peaks, chargé, au sein du récit, du même type de mission et qui annonce, entre rêve et réalité, que "ça recommence..."[1]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Lorsque des journalistes de Variety demandèrent à David Lynch ce qu'était Inland Empire, il répondit :

« C'est à propos d'une femme en détresse, c'est un mystère et c'est tout ce que j'ai à dire sur ça[2].,[3] »

Selon Richard Peña, un des officiels du Festival du film de New York et l'un des tout premiers à avoir visionné Inland Empire, le film est un

« assemblage sans intrigue de fragments explorant les thèmes sur lesquels Lynch a travaillé pendant des années[4] », parmi lesquels « l'histoire d'une jeune actrice d'Hollywood qui obtient un rôle dans un film semble-t-il maudit, l'histoire de la traite des femmes venues d'Europe de l'Est, des extraits d'une histoire autour d'une famille à tête de lapin assise dans un salon[5],[3] »,

Le film comprend des extraits directement tirés de Rabbits, une série de films à l'origine disponibles sur le site de David Lynch[6].

Naomi Watts apparaît en caméo, jouant le rôle d'un des personnages à tête de lapin.

On suppose enfin que le film inclut plusieurs scènes d'hallucination[7].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Inland Empire[8]
  • Titre original et accroche : Inland Empire « A Woman in Trouble »
  • Réalisation : David Lynch
  • Scénario : David Lynch
  • Direction artistique, décors : Christina Ann Wilson, Wojciech Wolniak, Melanie Rein
  • Costumes : Karen Baird, Heidi Bivens
  • Photographie : Michael Roberts
  • Montage : David Lynch
  • Musique : David Lynch, Krzysztof Penderecki
  • Cadre : David Lynch, Erik Crary, Odd Geir Saether, Ole Johan Roska
  • Mixage images : David Lynch, Dean Hurley, Ronald Eng
  • Effets spéciaux : Gary D’Amico, Ken Rudell, Sephen Lawes
  • Son : David Lynch, Ronald Eng, Dean Hurley
  • Maquillage : Michelle Clark
  • Coiffure : Edward St. George
  • Production :David Lynch, Mary Sweeney
    • Coproduction : Jeremy Alter, Laura Dern
    • Production exécutive : Marek Zydowicz
    • Production associée : Erik Crary, Jay Aaseng, Sabrina S. Sutherland
  • Sociétés de production : Studio Canal (France), Camerimage (Pologne), Tumult Foundation (Pologne), Asymmetrical Productions (États-Unis)
  • Société de distribution : Studio Canal
  • Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau de la France France, Drapeau de la Pologne Pologne
  • Langue originale : anglais, polonais
  • Format : Noir et blanc, couleur - 1,85:1 - son Dolby DTS - Digital Video
  • Genre : Drame
  • Durée : 180 minutes
  • Date de sortie :
  • Public : adulte

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur le site d’AlterEgo (la société de doublage[9])

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est effectué entre 2002 avec l'insertion de séquences de Rabbits et 2006.

Le tournage s'est déroulé dans la région d'Inland Empire en Californie mais aussi en Pologne, dans Łódź et ses environs.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Lynch a voulu exploiter les possibilités offertes par la Digital Video (DV) pour ce film, au détriment des formats de tournage classiques.

Ben Harper (conjoint de Laura Dern) apparaît jouant du piano durant le générique de fin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Twin Peaks, In To be continued, ISBN 978-88-96989-14-2, http://www.caratterimobili.it/caratterimobili/?p=1914
  2. « It's about a woman in trouble, and it's a mystery, and that's all I want to say about it. »
  3. a et b « David Lynch turns his eye to INLAND EMPIRE », sur wfaa.com.
  4. « a plotless collection of snippets that explore themes Lynch has been working on for years. »
  5. « a Hollywood story about a young actress who gets a part in a film that might be cursed; a story about the smuggling of women from Eastern Europe; and an abstract story about a family of people with rabbit heads sitting around in a living room. »
  6. Site de David Lynch.
  7. « BBC News: David Lynch given lifetime award », sur BBC News.
  8. IMBD
  9. « Fiche de doublage V. F. du film » sur Alterego75.fr, consulté le 25 mai 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]