Humberto Maschio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Humberto Maschio
Humberto Maschio.jpg
Maschio lors de sa première période au Racing (1954-1957)
Biographie
Nom Humberto Dionisio Maschio
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Drapeau : Italie Italien
Naissance 20 février 1933 (81 ans)
Lieu Avellaneda (Argentine Drapeau : Argentine)
Période pro. 19531968
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Argentine Arsenal de Lavallol
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1953 Drapeau : Argentine Quilmes ?? (?)
1954-1957 Drapeau : Argentine Racing 139 (44)
1957-1959 Drapeau : Italie Bologne 43 (13)
1960-1962 Drapeau : Italie Atalanta 80 (22)
1962-1963 Drapeau : Italie Inter Milan 15 (4)
1963-1966 Drapeau : Italie Fiorentina 40 (11)
1966-1968 Drapeau : Argentine Racing
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1956-1957 Drapeau : Argentine Argentine 12 (12)
1962 Drapeau : Italie Italie 2 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1969 Drapeau : Argentine Argentine
1971 Drapeau : Argentine Racing Club
1972 Drapeau : Costa Rica Costa Rica
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Humberto Dionisio Maschio (né le 20 février 1933 à Avellaneda, en Argentine) est un ancien joueur international et entraîneur de football italo-argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maschio commence à jouer à l'Arsenal of Lavallol avant de partir ensuite à Quilmes Atlético Club où il se révèle être un buteur prolifique. Il rejoint après le Racing Club en 1954, puis part en Italie en 1957. Il a des connexions avec la Juventus en 1956, qui se calment suite à un match entre l'Italie et l'Argentine à Buenos Aires la même année où il se révèle inefficace. Il signe à la place à Bologne en 1957. Il forme la paire avec Bernard Vukas mais n'arrive pas à répéter ses performances au Racing.

Maschio célèbre un but contre le Celtic en Coupe intercontinentale.

Maschio part ensuite à l'Atalanta lors de la saison 1959-60. Il retrouve la forme et inscrit de nombreux buts. Il est transféré à l'Inter Milan en 1962, équipé entraînée par Helenio Herrera qui le fait jouer comme attaquant central. Après l'Inter, Maschio joue brièvement à la Fiorentina.

Ses performances l'amènent en équipe d'Italie pour jouer la coupe du monde de football 1962 au Chili. Il retourne au Racing en 1966 et gagne la Copa Libertadores et la Coupe intercontinentale en 1967. Il prend sa retraite dans le club d'Avellaneda avec 44 buts en 139 matchs.

Maschio a joué 12 fois avec l'équipe d'Argentine de football entre 1956 et 1957, avec 12 buts. Il remporte la Copa América 1957, où il est le meilleur buteur avec 9 buts.

Maschio joue deux matchs avec l'équipe d'Italie en 1962[1]. Lors du mondial 1962, Maschio est le capitaine de l'équipe et l'un des protagonistes de la Bataille de Santiago, match et ses incidents entre le Chili et l'Italie, où le joueur chilien Leonel Sánchez lui casse le nez.

Maschio entraîne l'Argentine en 1969 puis le Costa Rica en 1972.

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Club Titre
1957 Drapeau de l’Argentine Argentine Copa América
1962-63 Drapeau de l'Italie Inter Serie A
1965-66 Drapeau de l'Italie Fiorentina Coppa Italia
1967 Drapeau de l’Argentine Racing Club Copa Libertadores
1967 Drapeau de l’Argentine Racing Club Coupe intercontinentale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Argentines in the Italian National Team sur RSSSF