Giacomo Bulgarelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulgarelli.
Giacomo Bulgarelli
Bulgarelli dughetti.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 24 octobre 1940
Lieu Portonovo di Medicina (Italie Drapeau : Italie)
Décès 12 février 2009 (à 68 ans)
Lieu Bologne (Italie Drapeau : Italie)
Période pro. 19591975
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Italie Bologne
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1959-1975 Drapeau : Italie Bologne 490 (56)
1975 Drapeau : Canada Hartford Bicentennials 2 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1960 Drapeau : Italie Italie espoirs 10 (5)
1962-1967 Drapeau : Italie Italie 29 (7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Giacomo Bulgarelli (né dans le hameau italien de Portonovo à Medicina le 24 octobre 1940 et mort le 13 février 2009[1] à Bologne) est un footballeur international italien des années 1960, qui évoluait au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Selon les sources de l'époque, c'est l'entraîneur des jeunes du club de Bologne Football Club 1909 de l'époque, le hongrois Gyula Lelovics, habitant dans la même rue que le jeune Bulgarelli, qui l'aurait découvert en le regardant jouer en bas de sa fenêtre[2].

Sa fidélité pendant toute sa carrière au FC Bologne fut récompensée avec un titre de champion d'Italie en 1964.

En sélection[modifier | modifier le code]

Il a en tout marqué 7 buts en 29 sélections entre 1962 et 1967.

Sa carrière internationale ne durera que 5 ans mais lui permettra de disputer deux phases finales de coupe du monde en 1962 (un match joué contre la Suisse, le premier de sa carrière en sélection, aucours duquel il inscrivit un but) et 1966 (3 matches joués dont la défaite historique des italiens contre la Corée du Nord, rencontre au cours de laquelle il se blessa et dut sortir).

Après-carrière[modifier | modifier le code]

Dans les années 80, il entreprend la carrière de directeur sportif: à Modène, à Pistoiese, dans son club de toujours, Bologne, à Catane, et à Palerme[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Bologne
 
 

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Italie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Italie - Décès de l'ancien international Giacomo Bulgarelli  » lemonde.fr, 13 février 2009
  2. Mario Sconcerti, « Bulgarelli, quel genio gentile che fece grande il Bologna », archiviostorico.corriere.it,‎ 25 février 2009
  3. Giuseppe Bagnati; Vito Maggio; Vincenzo Prestigiacomo, Il Palermo racconta: storie, confessioni e leggende rosanero, Grafill,‎ juin 2004, 117, 169 p. (ISBN 88-8207-144-8)