Gliese 777

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gliese 777 A/B

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 20h 03m 37,41/26,58s
Déclinaison +29° 53/51′ 48,5/59,5″
Constellation Cygne
Magnitude apparente +5,71 / +14,40
Distance 15,89±0,16 pc (∼51,8 a.l.)
Type spectral G6IV / M4,5V

Autres désignations

HR 7670, HD 190360/HD 190360B, BD+29 3872A/BD+29 3872B, SAO 88133, HIP 98767, GJ 9683 et GJ 777 A/GJ 777 B, G 186-9 (B), G 125-55 (B), LFT 1515/LFT 1514, LHS 3510/LHS 3509, LTT 15867/LTT 15865, NLTT 48652/NLTT 48646

Gliese 777 (Gl 777), aussi connue comme HD 190360, est une étoile binaire de la constellation du Cygne. La plus importante, Gliese 777 A, est une sous-géante jaune et la deuxième, Gliese 777 B, est une naine rouge. Gliese 777 A est visible à l'œil nu depuis la Terre sous de bonnes conditions et on sait depuis 2005 qu'elle possède deux planètes.

Gliese 777 A[modifier | modifier le code]

Gliese 777 A est une étoile semblable au Soleil qui est en train d'arrêter la fusion nucléaire de l'hydrogène. Elle est beaucoup plus vieille que le Soleil (6,7 milliards d'années), 4 % moins massive et 70 % plus riche en « métaux » (c'est-à-dire des éléments plus lourd que l'hélium, le dernier point étant typique des étoiles possédants des planètes jusqu'ici découvertes.

Gliese 777 B[modifier | modifier le code]

Gliese 777 B est une naine rouge en orbite à 3000 UA de Gliese 777 A. Cette étoile pourrait elle-même être binaire avec une autre très petite naine rouge.

Système planétaire de Gliese 777 A[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des planètes du système Gliese 777
Planète Masse Demi-grand axe (Ua) Période orbitale (jours) Excentricité Rayon
Gliese 777 Ac ≥0.0600 ± 0.0076 MJ 0.1304 ± 0.0075 17.1110 ± 0.0048 0.237 ± 0.082
Gliese 777 Ab ≥1.56 ± 0.13 MJ 4.01 ± 0.23 2915 ± 29 0.313 ± 0.019

Gliese 777 Ac[modifier | modifier le code]

Située à 0,128 UA de son étoile Gliese 777 Ac est une des plus petites exoplanètes découverte, avec une masse minimum de 18 fois celle de la Terre, ce qui en ferait une « Neptune chaude », ou une planète tellurique géante.

Gliese 777 Ab[modifier | modifier le code]

Gliese 777 Ab découverte en 2002, est au moins un tiers plus massive que Jupiter, à une distance comparable de son étoile mais avec une bien plus grande excentricité orbitale.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]