Fritz Arno Wagner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wagner.

Fritz Arno Wagner

Naissance
Schmiedefeld am Rennsteig
Thuringe, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemande
Décès (à 73 ans)
Göttingen
Basse-Saxe, Allemagne
Profession Directeur de la photographie
Films notables Nosferatu le vampire (1922)
M le maudit (1931)
L'Opéra de quat'sous (1931)

Fritz Arno Wagner, né le à Schmiedefeld am Rennsteig (en) (Thuringe) et mort le à Göttingen (Basse-Saxe), est un directeur de la photographie allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Considéré par beaucoup comme l'un des trois grands chefs opérateurs du cinéma expressionniste allemand au temps de la République de Weimar (1918-1933), avec ses collègues Karl Freund et Carl Hoffmann, Fritz Arno Wagner débute comme directeur de la photographie en 1919 (après avoir été opérateur d'actualités dès 1913).

Durant cette période, il assiste notamment Friedrich Wilhelm Murnau (trois films, dont Nosferatu le vampire en 1922), Fritz Lang (quatre films, dont M le maudit en 1931) et Georg Wilhelm Pabst (six films, dont L'Opéra de quat'sous en 1931).

Malgré le départ pour les États-Unis de F. W. Murnau (qui y meurt prématurèment en 1931), puis de réalisateurs fuyant le nazisme via la France (tels Kurt Bernhardt, Fritz Lang ou Anatole Litvak), il poursuit ses activités sous le Troisième Reich (1933-1945), entre autres aux côtés de Max W. Kimmich (deux films, dont Le Renard de Glenarvon en 1940) et Hans Steinhoff (deux films, dont Le Président Krüger en 1941).

Il continue son travail après la Seconde Guerre mondiale et jusqu'à sa mort en 1958 — d'un accident de la route —, contribuant au total à plus de cent-quarante films (majoritairement allemands, plus des coproductions), y compris ceux tournés en deux ou trois versions alternatives et avec des distributions différentes (pratique courante dans les années 1930). Ainsi, Le Testament du docteur Mabuse de Fritz Lang (1933) fait l'objet d'une version française alternative, coréalisée par René Sti.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(comme directeur de la photographie, sauf mention contraire)

Liens externes[modifier | modifier le code]