Gustav Ucicky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gustav Ucicky

Description de cette image, également commentée ci-après

Ucicky en 1930

Naissance
Vienne, Autriche
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autrichien
Décès (à 61 ans)
Hambourg, Allemagne
Profession Réalisateur, directeur de la photographie, scénariste, directeur de casting

Gustav Ucicky[1]([uˈtʃitski]) est un réalisateur, directeur de la photographie, scénariste et directeur de casting autrichien né le à Vienne et décédé le à Hambourg en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît à Vienne, sa mère de dix-neuf ans qui était domestique ayant eu une liaison avec Gustav Klimt, le maître de maison, pour lequel elle servait aussi de modèle.

Gustav Ucicky fait ses études à l'Institut géographique militaire de Vienne. Avec son ami d'enfance Karl Hartl, il entre en 1916 aux studios Sascha Films à Vienne, où il devient assistant. Il grimpe les échelons et travaille sur le tournage de Sodome et Gomorrhe de Michael Curtiz en 1922. Il épouse Betty Bird, le , dont il divorce en . Après la mort du comte Kolowrat-Krakowsky, fondateur des studios Sascha Films, et la faillite qui s'ensuit, Ucicky s'installe en Allemagne.

Il fait partie à Berlin de la première vague des réalisateurs du cinéma parlant et la UFA l'engage en 1929. Il réalise aux côtés de Vernon Sewell Morgenrot premier film sur l'histoire d'un sous-marin de la Première Guerre mondiale et son premier grand succès[2], Réfugiés (Flüchtlinge) sur la persécution des Allemands de la Volga en Mandchourie par les Soviétiques en 1928, dont la version française s'appelle Au bout du Monde/Les Fugitifs, codirigée par Henri Chomette.

Devenu cinéaste officiel du IIIe Reich, Gustav Ucicky met en scène en 1935 une Jeanne d'Arc de propagande nazie : la Pucelle d'Orléans étant comparée à la figure d'Hitler, et Charles VII de France à celle de Joseph Goebbels.

Il retourne à Vienne, après l'Anschluss de 1938 et travaille pour la Wien Film GmbH. Son film Der Postmeister (Le Maître de poste d'après Pouchkine) est primé à la Mostra de Venise en 1940. L'année suivante un film de propagande Heimkehr[3] produit par son ami Karl Hartl, où jouent Paula Wessely et Peter Petersen, est encore primé à Venise. Ce film décrit la persécution polonaise envers la minorité allemande, dans des territoires devenus polonais, avant l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale.

Après la guerre, Ucicky ne peut à nouveau travailler, à cause des restrictions économiques de l'époque, qu'en 1948, dans une Vienne divisée en quatre zones d'occupation alliée. Son film Nach dem Sturm (Après la tempête) rencontre un certain succès, puis il retourne en Allemagne, où son film de 1954 Die Hexe (La Sorcière) est loué par la critique tant nationale qu'internationale.

Il meurt d'une attaque cardiaque en 1961 à Hambourg. Il est enterré à Vienne.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1934 : Nuit de mai
  • 1934 : Der Junge Baron Neuhaus
  • 1947 : Singende Engel
  • 1948 : Nach dem Sturm
  • 1950 : Cordula
  • 1954 : Die Hexe

Directeur de casting[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Prononcer Outchitski.
  2. Qui rencontre un grand succès aussi aux États-Unis.
  3. Ce film sera interdit par les Américains après la guerre.

Lien externe[modifier | modifier le code]