Ayutthaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ville historique d’Ayutthaya *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Ruines d'Ayutthaya en premier et second plan
Ruines d'Ayutthaya en premier et second plan
Coordonnées 14° 20′ 52″ N 100° 33′ 38″ E / 14.34778, 100.56056 ()14° 20′ 52″ Nord 100° 33′ 38″ Est / 14.34778, 100.56056 ()  
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Type Culturel
Critères (iii)
Numéro
d’identification
576
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1991 (15e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Ayutthaya (nom complet : Phra Nakhon Si Ayutthaya, thaï พระนครศรีอยุธยา ; également écrit « Ayudhya ») est la capitale de la province d'Ayutthaya en Thaïlande. La ville fut fondée en 1350 par le roi U-Thong (Ramathibodi Ier) et devint la capitale de son royaume, généralement connu sous le nom de Royaume d'Ayutthaya.

Pillée par les armées birmanes du roi Bayinnaung en 1569, la ville fut détruite par celles du roi Hsinbyushin en 1767. Ses ruines ont été constituées en Parc historique d'Ayutthaya. La ville nouvelle fut reconstruite quelques kilomètres plus loin vers l'est.

Statue de Bouddha, Ayutthaya
Curiosité, la tête de Bouddha dans les racines d'un arbre

La ville se trouve au confluent de la Chao Phraya et de la Pa Sak, la vieille ville se trouvant dans un méandre du fleuve, recoupé par un canal pour en faire une île.

Centre historique : la Chao Phraya (à l'ouest et au sud) reçoit la Pa Sak (à l'est) qui reçoit elle-même la Lopburi (centre-est) : il a suffi de creuser un canal est-ouest pour protéger le site.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom d'Ayutthaya vient de celui de la ville du Ayodhya, en Inde. Cette ville est en effet celle de Rāma, héros du Rāmāyana. Ce nom signifie « qui ne peut être conquis » en sanskrit.

Anciens temples des XVe et XVIe siècles[modifier | modifier le code]

Le Bouddha couché du Wat Lokaya Sutharam en 1965

La partie historique d'Ayutthaya est en partie constituée des ruines de ses anciens temples (ou wats). Ces ruines représentent une quinzaine de sites, dont un Bouddha couché. Tandis qu'à l'époque de leur construction les temples et sculptures étaient entièrement recouverts de plâtre blanc, celui-ci s'est dégradé au fil du temps et ne recouvre plus qu'une infime proportion des constructions. La brique sous-jacente, de couleur rouge, est aujourd'hui à nu.

Principaux temples:

  • Wat Chai Watthanaram
  • Wat Lokaya Sutharam
  • Wat Mahathat
  • Wat Na Phra Men (seul temple d'époque encore en état et actif de nos jours)
  • Wat Phanan Choeng
  • Wat Phra Ram
  • Wat Phra Si Sanphet
  • Wat Phutthaisawan
  • Wat Phuttai Sawan
  • Wat Ratchaburana
  • Wat Suwan Dararam
  • Wat Thammikarat
  • Wihan Phra Mongkhon Bophit
Thailande - Ayutthaya - Boudha couché.jpg

Lien externe[modifier | modifier le code]