Ernest d'Hervilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hervilly (homonymie).
Gravure représentant Ernest d'Hervilly publiée en 1903.

Ernest d'Hervilly, né à Vraignes (Somme) le 12 juin 1838 et mort à Champigny-sur-Marne le 18 novembre 1911, est un journaliste, écrivain, poète et auteur dramatique français.

Agent des Ponts et chaussées, il est l'auteur de romans et de poésies. Il est représenté sur le célèbre tableau Coin de table de Henri Fantin-Latour, aux côtés de Rimbaud, Verlaine et Pelletan, et il était un ami de Victor Hugo.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • La Lanterne en vers de couleur, 1868
  • Les Baisers, 1872 Texte en ligne
  • Contes pour les grandes personnes, 1874
  • Le Harem, 1874 Texte en ligne
  • Mesdames les Parisiennes, 1875
  • Histoires divertissantes, 1876 Texte en ligne
  • Caprices, 1877
  • Histoires de mariages, 1879
  • Les Armes de la femme, 1880
  • Parisienneries, 1882
  • La Dame d'Entremont, récit du temps de Charles IX, 1883
  • Timbale d'histoires à la parisienne, 1883
  • La Vénus d'Anatole : monocoquelogue, éditions Henry Kistemaeckers, Bruxelles, 1883
  • Les Historiettes de l'histoire, 1884
  • L'Homme jaune, histoires burlesques ou tendres, 1884
  • Les Parisiens bizarres, 1885
  • L'Âge d'or de l'enfance, histoires morales et amusantes,, 1886
  • Le Chat du Neptune, 1886 Texte en ligne
  • La Statue de chair, 1887 Texte en ligne
  • Cinq anniversaires de Molière : 1874, 1875, 1877, 1881, 1886, comédies en vers, 1887 Texte en ligne
  • Aventures d'un petit garçon préhistorique en France, 1888
  • Héros légendaires, leur véritable histoire, 1889
  • L'Île des Parapluies, aventures du gâte-sauce Talmouse, 1891
  • En bouteille à travers l'Atlantique, de Key-West (Floride) au cap Nord (Norvège) par le Gulf-Stream, 1894
  • Les Chasseurs d'édredons, voyages et singulières aventures de M. Barnabé (de Versailles), 1896 Texte en ligne
  • À Cocagne ! Les aventures de MM. Gabriel et Fricotin, 1898
  • Au bout du monde ! Les vacances de M. Talmouse, 1898
  • Aventures du prince Frangipane, 1898
  • Ma cousine Gazon, histoire racontée par une jeune-fille, 1903
Théâtre
  • La Ronde de nuit, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre de La Tour d'Auvergne, 9 août 1873
  • Le Malade réel, à-propos en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 15 janvier 1874
  • La Soupière, comédie en un acte en prose, représentée pour la première fois sur le théâtre de Chartres, le 11 novembre 1874[1]
  • Le Docteur sans pareil, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 15 janvier 1875
  • Silence dans les rangs ! comédie en 1 acte, Bruxelles, Cercle artistique et littéraire, 19 mars 1875
  • La Belle Saïnara, comédie japonaise en 1 acte en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, novembre 1876 Texte en ligne
  • Le Magister, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Comédie-Française, 15 janvier 1877
  • Le Bibelot, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du Palais-Royal, 13 avril 1877
  • Le Bonhomme Misère, légende en 3 tableaux, en vers, avec Alfred Grévin, Paris, Théâtre de l'Odéon, 11 décembre 1877
  • La Fontaine des Béni-Menad, comédie mauresque en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 21 septembre 1878
  • Le Parapluie, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre de l'Odéon, 13 avril 1880
  • Poquelin père et fils, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 15 janvier 1881
  • L'Île aux corneilles, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 4 février 1885
  • Bigoudis, comédie en 1 acte, Paris, Gymnase-Dramatique, 29 mars 1885
  • Mal aux cheveux, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du Palais-Royal, 10 novembre 1885
  • Molière en prison, comédie en 1 acte, en vers, suivie de Au prisonnier du Châtelet, stances, Paris, Comédie-Française, 15 janvier 1886
  • Marions ma tante, comédie en 1 acte, Paris, Gymnase-Dramatique, 18 avril 1887
  • Midas, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 8 octobre 1892
  • L'Hommage de Flipote à-propos en vers, Paris, Comédie-Française, 15 janvier 1896
  • Notre ami Drolichon, comédie en un acte, en vers, Paris, Comédie-Française, 21 décembre 1897 Texte en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Legouvé, Théâtre de campagne, première série, Paul Ollendorff, Paris, 1893, oclc = 863661897, p. 127

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :