Erinaceidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Erinaceidae ou érinacéidés forment une famille mammifères insectivores, qui inclut la plupart des hérissons, mais aussi les gymnures, animaux d'Asie inermes (sans épines).

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

Les Erinaceidae se subdivisent en deux sous-familles.

Selon ITIS :

  • sous-famille Erinaceinae G. Fischer, 1814 - hérissons à piquants
  • sous-famille Galericinae Pomel, 1848 - espèces d'Asie, dépourvues de piquants

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2010). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Bien que faisant partie des insectivores, les hérissons sont quasiment omnivores. Ils se nourrissent d'insectes, d'escargots, de grenouilles et de crapauds, de serpents, d'œufs d'oiseaux, de carcasses d'animaux, de champignons, d'herbe, de racines, de baies, de melons et de courges.

Il arrive parfois que des hérissons soient surpris en train de creuser à la recherche de vers de terre après un orage. Bien que les hérissons européens soient en grande partie insectivores, ce n'est pas toujours vrai pour les autres espèces. Par exemple, les baies constituent l'essentiel du régime du hérisson afghan au printemps.

Ils sont souvent considérés comme une forme naturelle de contrôle des parasites de jardin. Beaucoup de gens laissent de la nourriture afin de les attirer. Bien que les hérissons aient une intolérance au lactose, ils consommeront sans difficultés du fromage, du lait et des produits laitiers sources de problèmes digestifs graves sinon mortels (dysenterie). Le Hérisson commun (Hérisson à ventre blanc) peut néanmoins consommer une petite portion de fromage blanc en tant que complément alimentaire. La nourriture pour chiens et pour chats est meilleure que les produits laitiers (car sans lactose) bien que souvent trop grasse et pas assez protéinée. Il est préférable de leur en laisser seulement une petite part afin qu'ils restent sur leur faim pour s'occuper des parasites du jardin.

Histoire du taxon[modifier | modifier le code]

Bien que l'on n'ait que peu d'indices concernant l'âge des espèces de hérissons actuelles, des fossiles mésozoïques d'insectivores à épines de morphologie de type hérisson ont été découverts.

Aspects culturels[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hérisson dans la culture.

Genres et espèces[modifier | modifier le code]

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon ITIS & MSW:

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon MSW:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :