Efficacité des méthodes contraceptives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'efficacité des méthodes contraceptives désigne la performance des moyens utilisés en vue d'une contraception. Elle se mesure par l'indice de Pearl, qui donne le nombre de grossesses pour 100 femmes par année d'utilisation.

Méthodologie[modifier | modifier le code]

On distingue habituellement une efficacité théorique, consécutive à l'usage correct de la méthode, et une efficacité pratique, calculée sur l'ensemble de l'échantillon, y compris les couples n'ayant pas respecté la méthode (oubli de prise de la pilule, usage incorrect du préservatif, etc.). L'efficacité pratique varie en fonction des caractéristiques de l'échantillon observé.

Efficacité des méthodes[modifier | modifier le code]

Le tabeau ci-dessous indique les statistiques fournies par l'Organisation mondiale de la santé dans le document intitulé Critères de recevabilité pour l'adoption et l'utilisation continue de méthodes contraceptives[1], sauf indication contraire (la référence est alors donnée en note).

Méthode Échec avec utilisation correcte Échec en emploi typique Administration Fréquence des prises ou de l'usage
Aucune méthode 85 % 85 % N/A N/A
Pilule 0,3 % 8 % Médication orale Tous les jours
DIU au cuivre 0,6 % 0,8 % Intra-utérin 3 à 12 ans
DIU hormonal 0,2 % 0,2 % Intra-utérin 5 à 7 ans
Préservatif masculin 2 % 15 % Sur le pénis À chaque rapport sexuel
Retrait 4 % 27 % Retrait à chaque rapport sexuel
Préservatif féminin 5 % 21 % Insertion vaginale À chaque rapport sexuel
Anneau vaginal 0,3 % 8 % Insertion vaginale En place 3 semaines / 1 semaine de repos
Timbre contraceptif 0,3 % 8 % Application dermique 1 fois par semaine
Diaphragme 6 % 16 % Insertion vaginale À chaque rapport sexuel
Cape cervicale 9 % pour les nullipares / 26 % ayant un enfant[réf. nécessaire] 16 % / 32 %[réf. nécessaire] (nullipare / ayant un enfant) Insertion vaginale À chaque rapport sexuel
Éponge 9 % / 20 % (nullipare / ayant un enfant) 16 % / 32 % (nullipare / ayant un enfant) Insertion vaginale À chaque rapport sexuel
Spermicides 18 % 29 % Insertion vaginale À chaque rapport sexuel
Contraceptif injectable combiné 0,3 % 3 % Injection 7 à 12 semaines
Stérilisation masculine (vasectomie) 0,1 % 0,15 % Chirurgie Définitif
Stérilisation féminine (ligature des trompes) 0,5 % 0,5 % Chirurgie Définitif
Méthode des jours fixes 5 % 25 % Calcul sur calendriers Tous les jours
Méthode des températures jusqu'à 25 %[réf. nécessaire] Calcul sur les températures Tous les jours
Méthode symptothermique 0,6 %[2] 25 % Observations et calculs Tous les jours

Le dispositif intra-utérin et l'implant contraceptif sont les deux méthodes contraceptives réversibles les plus efficaces.

Selon la même source, 85 % des femmes qui n'utilisent aucun moyen de contrôle des naissances ont une grossesse dans l'année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Critères de recevabilité pour l'adoption et l'utilisation continue de méthodes contraceptives, (4e édition, 2009), p. 4, tableau 1
  2. P. Frank-Herrmann, J. Heil, C. Gnoth, E. Toledo, S. Baur, C. Pyper, E. jenetzky, T. Strowitski et G. Freundl, The effectiveness of a fertility awareness based method to avoid pregnancy in relation to a couple's sexual behaviour during the fertile time: a prospective longitudinal study. Human reproduction, 22, 5: 1310-1319, 2007