Edel AG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edel AG

alt=Description de l'image Edel AG Logo.svg.
Création 1986
Fondateurs Michael Haentjes
Siège social Drapeau d'Allemagne Hambourg (Allemagne)
Activité Musique, divertissement, distribution
Sociétés sœurs Edel Edition
Optimal Media Production GmbH
Kontor Records
Kontor New Media
Effectif 650
Site web Edel.com
Chiffre d’affaires 137,4 millions d'euro (2010-2011)

Edel AG est une société allemande spécialisée dans le divertissement et la branche musicale, localisée à Hambourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Edel Music a été fondé en 1986 par Michael Haentjes en Allemagne en tant que société de ventes par courrier, spécialisée dans la musique. Grâce à des artistes et groupes tels Scooter, Sash!, Holly Johnson et autres encore, la société devient un label à succès dans la branche pop. Edel était auparavant listé dans la bourse de Francfort en 1998. Au fil des années, Edel rachète des labels musicaux comme Eagle Rock Records, Face Down Records (non pas Facedown Records), Gang Go Music, Club Tools, Control Records et le label belge Play It Again Sam.

Le bâtiment principal d'Edel se situe à Hambourg, mais le réseau Edel étend la présence du label à travers toute l'Europe aux compagnies et labels affiliés au reste du monde. Edel est toujours présent en Italie, en Autriche, en Suisse, au Danemark, au Royaume-Uni, en Suède, en Finlande et en France. Plus récemment dans les années 2010, Edel distribue des albums studios de JoJo, Lisa Stansfield, Toni Braxton, Sabrina Salerno, Deep Purple, Gregorian, Thomas Anders, Chris Rea, Jerry Lee Lewis, Status Quo, Ali Campbell (UB40), Europe, Nazareth, Jon Lord, Glenn Hughes, Turbonegro et devient l'une des sociétés les plus importants et imposantes de l'industrie musicale.

Les revenus de la société atteignent 123 millions d'euros en 2009[1]. Ils atteignent 137 millions durant 2010-2011[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « DGAP-Adhoc: edel AG » (consulté le 18 janvier 2013)
  2. [PDF] « Geschäftsbericht 2010/11 », sur Edel (consulté le 18 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]