UB40

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

UB40

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

UB40 en 2004 à Wellington

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Reggae
Années actives De 1978 à aujourd'hui
Site officiel (en) www.ub40.co.uk
Composition du groupe
Membres James Brown
Robin Campbell
Earl Falconer
Norman Hassan
Brian Travers
Duncan Campbell
Anciens membres Ali Campbell
Michael Virtue
Terence Wilson dit Astro

UB40 est un groupe britannique de reggae fondé en 1978 à Birmingham (Angleterre). Leur musique est pétrie de nombreuses influences très diverses : irlandaises, galloises, écossaises, yéménites, africaines et bien évidemment jamaïcaines. Le nom du groupe, UB40 fait référence à un formulaire britannique de demande des droits au chômage (Unemployment Benefits).
Parmi leurs succès on trouve le très célèbre Kingston Town (reprise de Lord Creator), la reprise de I'll be your Baby tonight de Bob Dylan ou encore Red Red Wine (en) écrit par Neil Diamond en 1968[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

UB40 a été influencé par les soirées blues que les membres fréquentaient pendant leur adolescence, et conjointement déterminé par le ska et le reggae qui ont inspiré les chansons King, Madam Medusa, Food for Thought, Signing Off and One in Ten.

Le groupe a acheté ses premiers instruments avec l'argent du dédommagement qu'Ali Campbell a reçu après une bagarre dans un bar. Ils ont répété durant 6 mois dans une cave avant de se produire en public dans un pub de Birmingham le 9 février 1979. Ils ont commencé en faisant la première partie des Pretenders, durant leur tournée en Angleterre. Leur premier LP Signing Off est un disque auto-produit, une première dans l'histoire de l'industrie discographique britannique. La majorité de leurs chansons est par la suite inspirée du ska des années 1960.

Dès leurs débuts, leur style musical est unique, avec, outre l'application plutôt fidèle des combinaisons d'instruments et vocaux propres au modèle original - dit Dub - du reggae, un traitement des couvertures électroniques et des cuivres plus détaché, affiné et un peu recalé en direction des ambiances mystiques à l'occidentale. Parallèlement le fil thématique des chansons, mais sans amener pour autant à trahir fondamentalement la vocalisation très particulière du modèle, est initialement fortement européanisé et un peu trivialisé, dans un respect du même ordre. Cette signature musicale et thématique particulière des UB40 sera par la suite perfectionnée par Pablo Falconer, leur producteur et ingénieur du son.

Artistes avec lesquels UB40 a collaboré : Robert Palmer, Pato Banton, Bitty McLean, Chrissie Hynde, Nuttea[2] et Afrika Bambaataa[réf. nécessaire].

Tournées[modifier | modifier le code]

UB40 est aussi l'un des tous premiers groupes occidentaux à avoir effectué une tournée en Union des républiques socialistes soviétiques en 1987.

Le groupe s'est produit en 2009 pour une tournée en Irlande et Royaume-uni pour présenter leurs nouvelles chansons de 'labour of love 4' et accompagné de Duncan Campbell ainsi que du nouveau membre Tony Mullings aux claviers. Un succès qui est également passé par une date française, le 15 mai 2009, 10 000 personnes se sont déplacées au stade municipal de Monségur (33) pour les applaudir. Le 8 février 2010, un nouvel album a vu le jour "Labour Of Love IV", disponible sur leur site.

Le groupe s'est produit sur scène en septembre 2010 aux États-Unis, au début d'une tournée entamée à San Francisco, qui passera par Los Angeles et se terminera à New York le 11 octobre 2010. 2010 coïncide également avec le 30e anniversaire de l'album des débuts 'SIGNING OFF' et le groupe va faire une tournée spéciale qui débute fin octobre en UK et ainsi jouer l'ensemble de l'album lors de ce tour très attendu par les fans.

Début 2012, une tournée des pays nordiques européens a eu lieu en Lettonie, Danemark, Finlande, Suède, Norvège et Hollande avec plusieurs dates dont la célèbre salle le 'Paradiso' à Amsterdam. La ferveur de cette tournée fut telle que les concerts se sont tous déroulés à guichets fermés. La tournée se poursuit en Espagne et finira mi-février avec la Lituanie (2 dates) et surtout, la Russie et le 1er concert à Moscou du groupe depuis 1986 et leur célèbre tour UB40 CCCP.

Engagements et causes soutenues[modifier | modifier le code]

UB40 a souvent dénoncé le racisme, le chômage, les années Thatcher et la politique étrangère de domination ; ils ont vendu plus de 70 millions de disques.
De plus, ils ont toujours refusé de se produire en Afrique du Sud durant l'Apartheid, et ce malgré les millions de disques vendus dans ce pays.

Liste des membres[modifier | modifier le code]

Après quasiment 30 ans de vie musicale commune, le chanteur Ali Campbell a annoncé début janvier 2008 son départ du groupe UB40, invoquant des problèmes de management. Ses acolytes ont toutefois déclaré que Campbell avait décidé de se séparer du groupe pour se consacrer à des projets solo, ce que dément formellement l'intéressé. Le 19 mars 2008, le pianiste du groupe Michael Virtue a lui aussi quitté le groupe, pour les mêmes raisons que Ali Campbell. L'album "Twentyfourseven", enregistré avec Campbell, est sorti en juin (UK) et le 17 novembre 2008 en France.

Ali, Duncan et Robin Campbell sont les fils du chanteur folk écossais Ian Campbell.

Une polémique qui risque de se retrouver devant les tribunaux : les trois membres ayant quitté le groupe, revendiquent la propriété et l'usage du nom du groupe "UB40".

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Signing Off
  • 1981 : Present Arms
  • 1981 : Present Arms in Dub
  • 1982 : UB44
  • 1983 : UB40 Live
  • 1983 : Labour of Love
  • 1984 : Geffery Morgan
  • 1985 : Baggariddim
  • 1986 : Rat in the Kitchen
  • 1987 : UB40 CCCP: Live in Moscow
  • 1987 : The Best of UB40 - Volume One
  • 1988 : UB40 (album)|UB40
  • 1989 : Labour of Love II
  • 1993 : Promises and Lies
  • 1995 : The Best of UB40 - Volume Two
  • 1997 : Guns in the Ghetto
  • 1998 : UB40 Present the Dancehall Album (1998)
  • 1998 : Labour of Love III
  • 2000 : The Very Best of UB40
  • 2001 : Cover Up
  • 2003 : Homegrown
  • 2005 : Who You Fighting For ?
  • 2007 : Live At Montreux 2002
  • 2008 : TwentyFourSeven
  • 2008 : The Lost Tapes : Live At The Venue 1980
  • 2009 : Best of Labour of Love
  • 2010 : Labour of Love IV
  • 2013 : Getting Over The Storm

Musiques de film composées[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.musicme.com/Neil-Diamond/biographie/
  2. pour l'album Cover Up de 2001