Portail:Hambourg

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flag of Hamburg.svg Portail de

Hambourg

Hambourg est une ville et un des seize länder composant l'Allemagne. Située dans le nord du pays, près de l'embouchure de l'Elbe et à proximité de la mer du Nord, c'est la deuxième plus grande ville allemande après Berlin et le premier port du pays.

264 articles sont actuellement liés au portail.

Lumière sur [modifier

Carte de Hambourg pendant le siège de la ville.

Le siège de Hambourg se déroule de décembre 1813 à mai 1814, à la fin des guerres de la Sixième Coalition. La garnison française de Hambourg, commandée par le maréchal Davout, y résiste victorieusement pendant près six mois aux troupes coalisées de la Prusse, de la Russie et de la Suède.

Isolé du principal théâtre d'opérations de la campagne d'Allemagne par la défaite du maréchal Oudinot à la bataille de Gross Beeren, le 13e corps du maréchal Davout regagne la région de Hambourg, que les Français ont fortifiée pendant l'été. Après la bataille de Leipzig et la retraite de la Grande Armée jusqu'au Rhin, le soulèvement de la Hollande et l'occupation de Brême par les Russes coupent les communications entre Hambourg et la France.

Tout d'abord séparées par les défenses naturelles constituées du bas-cours de l'Elbe et du Bille, la garnison française et l'armée de siège se livrent une guerre psychologique tout le mois de décembre. En janvier, les bras de l'Elbe gèlent et les Russes lancent plusieurs assauts contre la place. Malgré la perte de quelques postes avancés, la garnison française parvient à conserver les positions stratégiques de Haarbourg et de Wilhelmsbourg. À partir du 23 mars, le dégel marque la fin des assauts et le retour à une guerre psychologique.

Lorsque Napoléon Ier abdique le 6 avril 1814, le maréchal Davout tient encore solidement Hambourg. Il refuse de croire au retour des Bourbons jusqu'au 28 avril et continue après cette date à refuser la reddition de la place à son adversaire russe. Début mai, le maréchal est relevé de son commandement et le général Foucher de Careil négocie la restitution de la place tandis que le général Gérard reconduit le 13e corps en France. Celui-ci quitte Hambourg, libre, avec armes et bagages, les 27, 29 et 31 mai 1814.

Le maréchal Davout est mis en cause dès le mois de mai 1814 pour sa gestion des relations avec les populations civiles et particulièrement pour la saisie des fonds de la Banque de Hambourg. Bien que rapidement abandonnées, ces accusations ainsi que son ralliement tardif à Louis XVIII vaudront au maréchal une disgrâce qui ne prendra fin qu'au retour de l'Empereur aux Cent-Jours.

Arrêt sur image [modifier

Un atelier de charpentier naval au Altonaer Museum.

Index thématique [modifier

Géographie et histoire

Géographie
Histoire

Urbanisation

Rues et avenues
Gratte-ciels et constructions

Culture

Presse et médias
Éducation
Influence culturelle
Lieux et histoire culturelle

Sport et transport

Sport

Football

Handball

Rugby à XV

Transport

Divers

Économie et finance
Autres

Arborescence [modifier

Articles labellisés [modifier

Article de qualité Articles de qualité

  • À venir...

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • À venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • À venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité