Culture de la Somalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Halwo somali

Cet article concerne la culture de la Somalie.

Musique[modifier | modifier le code]

Aar Maanta, un chanteur-compositeur somalien populaire.

La musique de la Somalie se réfère généralement à la musique du peuple somalien, comme la Somalie a la distinction d'être l'un des rares pays en Afrique qui est presque entièrement composée d'un seul groupe ethnique.

Les Somaliens ont un riche patrimoine musical centré sur le folklore traditionnel. La plupart des chansons somaliennes sont pentatoniques; c'est-à-dire, elles n'utilisent que cinq emplacements par octave. À la première écoute, la musique somalienne pourrait être confondue avec celle des régions voisines comme l'Éthiopie, le Soudan ou l'Arabie, mais elle est facilement reconnaissable par ses mélodies propres et des styles uniques. Les chansons somaliennes sont généralement le fruit d'une collaboration entre les paroliers (midho), auteurs-compositeurs et chanteurs («odka ou« voix »). Les instruments comprennent les tambour batar et le kaban ou luth. Des groupes comme Waaberi et Horseed ont acquis une certaine renommée à l'extérieur du pays. D'autres artistes, comme Ahmed Cali Cigal et Maryam Mursal, ont fusionné le rock, la bossa nova, le jazz, et d'autres influences "modernes" avec la musique traditionnelle somalienne.

Religion[modifier | modifier le code]

La Mosquée de la Solidarité Islamique à Mogadishu est la plus grande mosquée dans la Corne de l'Afrique.

Les Somaliens sont tous musulmans[1]. La majorité de ces derniers appartiennent à la branche sunnite de l'islam et font partie de l'école juridique shafiite. D'autres musulmans somaliens sont chiites. Le soufisme, la dimension mystique de l'islam, est bien établi, avec de nombreuses communautés ou congrégations des différents confréries soufis. La constitution de la Somalie considère l'islam comme la religion de la République de Somalie, et la charia islamique comme la source de la législation nationale[2]. L'islam a pénétré dans la région très tôt : un groupe de musulmans persécutés a cherché refuge dans la Corne de l'Afrique. En outre, la communauté somalienne comprend de nombreuses et importantes personnalités musulmanes. Ces figures ont grandement contribué à façonner la théorie et la pratique de l'islam dans la Corne de l'Afrique, dans la péninsule Arabique et bien au-delà. Parmi ces érudits musulmans on peut citer le théologien et juriste somalien du XIVe siècle Uthman Ibn Ali Zayla'i , qui a écrit un texte unique de plus haute autorité sur l'école hanéfite. Le livre est composé de quatre volumes. L'ouvrage a pour titre "al-Haqa'iq li Sharh Tabayin Kanz al-Daqa'iq." (le titre de l'ouvrage en arabe est à vérifier)

Les clans[modifier | modifier le code]

2002 Carte de la CIA montrant la répartition des différents clans somaliens.

Les clans de la population somalienne sont importants pour l unité sociale et l'appartenance à un clan joue un rôle très important dans la culture somalienne et en politique. Les clans sont patrilinéaires et sont souvent divisés en sous-clans, parfois avec plusieurs sous-divisions. La société somalienne est traditionnellement ethniquement endogame, permettant d'étendre les liens d'alliance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mohamed Diriye Abdullahi, Culture and customs of Somalia, Greenwood Press, Westport, Conn. ; Londres, 2001, XIX-198 p. (ISBN 0-313-31333-4)
  • (en) Katheryne S. Loughran (dir.), Somalia in word and image, Foundation for Cross Cultural Understanding, Washington, D.C. ; Indiana University Press, Bloomington, 1986, 175 p. (ISBN 0-253-20376-7) (catalogue d'exposition)
  • (fr) Alphonse Lippmann, Guerriers et sorciers en Somalie, Hachette, Paris, 1953, 256 p.
  • (fr) Didier Morin, Littérature et politique en Somalie, Centre d'étude d'Afrique noire, Talence, 1997, 51 p. (ISBN 2-908065-41-X)
  • (fr) William Souny, Essais sur le discours somali : diaspora, littérature, idéologie, L'Harmattan, Paris, 2008, 442 p. (ISBN 978-2-296-04918-5)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The freedom songs of the Somali Republic, Smithsonian Folkways recordings, Washington, D.C., 1962
  • (en) John William Johnson, Heelloy: modern poetry and songs of the Somali, Indiana University Press, 1996

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The Potters of Buur Heybe, Somalia, film documentaire de Tara Belkin et Steven Brandt, Left Coast Press, Walnut Creek, Calif., 2006, 25' (DVD + livret)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :