Ángel Pedraza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ángel Pedraza
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Ángel Pedraza Lamilla
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 4 octobre 1962
Lieu La Rinconada
Décès 8 janvier 2011 (à 48 ans)
Lieu Barcelone
Taille 1,69 m (5 7)
Poste Défenseur/Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
 ?-1982 FC Barcelone
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1982-1985 Drapeau : Espagne Barcelone B 67 (1)
1982-1983 Drapeau : Espagne Villarreal CF (prêt)  ? ( ?)
1985-1988 Drapeau : Espagne FC Barcelone 45 (4)
1988-1995 Drapeau : Espagne RCD Majorque 229 (3)
1995-1997 Drapeau : Espagne Sóller ? ( ?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1980-1981 Drapeau : Espagne Espagne -18 9 (1)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2004-2005 Drapeau : Espagne RCD Espanyol B
2005-2006 Drapeau : Espagne Benidorm CF
2006-2008 Drapeau : Espagne Villarreal CF B
2008-2009 Drapeau : Grèce Iraklis Thessalonique
2009 Drapeau : Grèce Panserraikos FC
2009-2010 Drapeau : Espagne Atlético Baleares
2010 Drapeau : Espagne CE L'Hospitalet
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ángel Pedraza Lamilla est un footballeur espagnol né le 4 octobre 1962 à La Rinconada et mort le 8 janvier 2011 à Barcelone à l’âge de 48 ans. Il occupe les postes de défenseur central et de milieu de terrain défensif. Au terme de sa carrière de joueur, Pedraza devient entraîneur de football.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Né à La Rinconada dans la province de Séville, Pedraza est membre des sections de jeunes du FC Barcelone avant d’intégrer l’équipe B du club qui évolue en deuxième division espagnole. Le 16 septembre 1980, László Kubala alors entraîneur de l’équipe première le sélectionne pour faire partie de l’équipe qui dispute la Coupe d’Europe de l’UEFA contre les maltais du Sliema Wanderers Football Club. Il devient ainsi le tout premier joueur issu de La Masía à intégrer l’équipe première[1].

En janvier 1986, Terry Venables l’intègre dans le groupe qui joue régulièrement en première division. Pedraza est le plus souvent remplaçant.

Lors de la finale de la Coupe des clubs champions européens 1985-1986, Pedraza est un des quatre barcelonais à voir son tir au but repoussé par Helmuth Duckadam, le gardien du Steaua Bucarest.

En 1988, Pedraza signe pour le RCD Majorque où l’entraîneur Lorenzo Serra Ferrer le repositionne en défense centrale[2]. Lors de sa première saison, Pedraza est un rouage essentiel de la défense du club, permettant ainsi à celui-ci de remonter en première division espagnole.

Pedraza reste au club pendant sept saisons, jouant 229 matchs. Il stoppe sa carrière de joueur en 1997 après avoir passé deux saisons dans le petit club amateur de Sóller.

Carrière d’entraîneur[modifier | modifier le code]

Immédiatement après avoir stoppé sa carrière de joueur, Pedraza se lance dans celle d’entraîneur. Il commence par entraîner pendant sept ans différentes équipes de jeunes du FC Barcelone là même où il a appris à jouer au football. En 2002 il traverse la ville de Barcelone pour aller entraîner les juniors puis l’équipe B du club rival du RCD Espanyol.

Pedraza entraîne ensuite trois saisons en deuxième division espagnole, d’abord avec le Benidorm CF puis l’équipe B du Villarreal CF. Après une année en Grèce où il est successivement entraîneur de l’Iraklis Thessalonique et de Panserraikos FC[3], il retourne en Espagne pour s’occuper du club amateur du Club Deportivo Atlético Baleares. Il les emmène vers le titre de champion de troisième division[2].

En janvier, alors qu’il souffre déjà d’un cancer, Pedraza accepte d’entraîner le CE L'Hospitalet en troisième division. Il ne reste que trois mois en poste. Le 8 janvier 2011, il succombe à la maladie[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Pedraza, el primero de La Masía que debutó con el Barça »,‎ 9 janvier 2011 (consulté le 21 janvier 2011)
  2. a et b (es) « Perfil completo de Ángel Pedraza, nuevo entrenador del Atlético Baleares », Balear Esport,‎ 22 septembre 2009 (consulté le 21 janvier 2011)
  3. (es) « Iraklis, Jimenez pay tribute to Pedraza », Sport In Greece,‎ 9 janvier 2011 (consulté le 21 janvier 2011)
  4. (es) « Fallece Pedraza a los 48 años a consecuencia de un cáncer », El Periódico de Catalunya,‎ 9 janvier 2011 (consulté le 9 janvier 2011)