Michel Vautrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Vautrot est un ancien arbitre international français de football né le 23 octobre 1945 à Antorpe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, il a dirigé cinq matches de Coupe du monde de football, dont deux en 1982 (Italie-Pologne au premier tour et Belgique-URSS au deuxième tour) et trois en 1990 (matches de poule Pays-Bas-Irlande et Argentine-Cameroun et demi-finale Argentine-Italie). Il détient également le record du nombre de finales de Coupe de France arbitrées avec un total de cinq : 1979, 1982, 1983, 1984, 1987. Il arbitre la finale de l'Euro 1988 qui voit les Pays-Bas l'emporter sur l'URSS. Il arbitre également la finale de la Coupe des clubs champions européens 1985-1986 remportée par le Steaua Bucarest aux dépens du FC Barcelone.

Il a été classé deux fois, en 1988 et 1989, meilleur arbitre du monde, titre décerné par l'IFFHS (International Federation of Football History & Statistics), qu'il est le seul arbitre français à avoir obtenu.

En 1990, il est lauréat du Prix Pierre-Paul Heckly de l'Académie des sports.

Il est l'ancien Directeur Technique National de l'Arbitrage français, ancien membre de la commission d'arbitrage de la FIFA et de l'UEFA, instructeur FIFA depuis 1991. Son nom a été donné au "Challenge Vautrot", qui réunit chaque année dans la bonne humeur, les arbitres de football franc-comtois. Il est d'ailleurs le président d'honneur de l'AFAF Franche-Comté, amical français des arbitres de football.

En 2003, il est mis à l'écart par toutes les instances sportives de la FFF, après avoir dénoncé une affaire de corruption[1]

En 2006, Michel Vautrot est fait chevalier de la Légion d'honneur. La décoration lui est remise par Nicolas Sarkozy le 30 novembre 2009 à l'Élysée.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]