Cimetière Saint-Eugène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Eugène.
La cimetière de St. Eugène a Alger, vue vers ND d'Afrique. 9 mars 2007.

Le cimetière Saint-Eugène est un cimetière situé à Bologhine (autrefois Saint-Eugène) dans la banlieue nord d'Alger, en Algérie. D'une surface de 14,5 hectares, il s'étend au pied de la basilique Notre-Dame d'Afrique, et est entretenu par vingt employés[1]. C'était le cimetière principal d'Alger, du temps de l'Algérie française.

En 2012, le président de la République française François Hollande le visite[2].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Y sont enterrés:

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'entretien des nécropoles en Algérie, un problème récurrent
  2. François Hollande soulève les passions en Algérie
  3. Hommage de MAMau carré militaire du cimetière d'Alger
  4. François Hollande rend hommage à Maurice Audin : Devoir de mémoire
  5. Il était une fois une princesse…
  6. Nous ne connaissons pas tous les noms des victimes du 26 mars 1962 à Alger ni leur nombre exact.
  7. Actualités : Mort en exil en Algérie: Célébration du centenaire du roi du Bénin
  8. Alain Veyret, blessures algériennes…
  9. Robert Denoël, éditeur

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]