Château Figeac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une bouteille de Figeac 1995
Une bouteille de Figeac 1995.

Le château Figeac, est le plus grand domaine viticole de Saint-Émilion avec 54 hectares, dont 40 hectares de vignes, en Gironde. En AOC saint-émilion, il est classé premier grand cru classé B dans le dernier classements des vins de Saint-Émilion de 2006.

Histoire du domaine[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes traces de son histoire remontent à l'époque gallo-romaine au IIe siècle avec des vestiges des canalisations de pierre. Le château a subi au cours de son histoire guerres et incendies. Du Moyen Âge subsistent des portes et fenêtres dans l'aile droite du château ; de la Renaissance, où il a été reconstruit après un incendie, les piliers de la grande cour, les ailes du château, la tour et quelques fenêtres à menaux ; du XVIIIe siècle, la partie centrale du château et les piliers de la cour d'honneur ; de 1900, le prolongement de l'aile droite et la création de la terrasse. Le château Figeac était une des cinq maisons nobles de Saint-Émilion. Il appartient à la même famille depuis 1892. Thierry Manoncourt y était installé depuis 1947, jusqu'à son décès survenu le 27 août 2010[1]. Son gendre le comte Éric d'Aramon a pris le relais depuis 1988.

En 1971, ont été entrepris d'importants travaux d'amélioration des techniques de vinification avec la création de caves, d'un cuvier d'acier inox et d'un grand chai à barriques.

Le terroir[modifier | modifier le code]

Le sol est formé de graves de feu günziennes, formant trois collines caractéristiques, et de quelques parcelles de sables éoliens. Il diffère du reste du vignoble de Saint-Émilion (qui est calcaire, argilo-calcaire et sablonneux selon les zones). Sur ce sol, l'encépagement de Figeac est totalement atypique pour un saint-émilion, se rapprochant d'un encépagement du Médoc avec 35 % de cabernet sauvignon, 35 % de cabernet franc, et seulement 30 % de merlot. Ce choix d'encépagement s'est fait à partir de l'originalité du sol et de la volonté de faire un vin élégant. Il contribue à l'originalité de ce vin. L’âge moyen des vignes est de 45 ans environ. Elles font l'objet d'une culture raisonnée respectueuse de l'environnement.

Le vin[modifier | modifier le code]

La vinification et l'élevage combinent des méthodes traditionnelles (cuvier de bois, fermentation à chapeau immergé, collage aux blancs d'œuf, etc.) et l'utilisation de techniques de pointe (presse hydraulique verticale depuis 2007). Dans les chais, l'élevage, fait à 100 % en barriques neuves, dure de 18 à 20 mois. La mise en bouteilles se fait au château.

Le domaine produit depuis 1947 un second vin appelé « La Grange Neuve de Figeac » et depuis 2006, une cuvée spéciale appelée « Petit Figeac ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'hommage des jurats à Thierry Manoncourt dans Sud Ouest du 31 août 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]