Bombardier TRAXX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bombardier TRAXX

BR 185 d'une compagnie privée allemande.

BR 185 d'une compagnie privée allemande.

Identification
Exploitant(s) Divers dont Railion, DB,
CFF, BLS et CFL
Construction depuis 1998
Constructeur(s) Bombardier, à Cassel
(antérieurement Adtranz)
Effectif 700 en 2007
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard
 Tension ligne de contact 1,5 / 3 / 15 / 25 V
Moteurs de traction tri-phasés asynchrones
 Puissance continue 5600[1] kW
Masse totale 80 à 85 t
Longueur totale 18,900 m
Vitesse maximale 140 / 160 km/h

La famille de locomotives électriques TRAXX est construite par Bombardier Transport pour les chemins de fer d'Allemagne, de Suisse, d'Italie et du Luxembourg. Il y a des versions à courant alternatif (AC), polycourant (MS), à courant continu (DC), et diesels-électriques (DE)

Les noms de modèles commencent avec une lettre indiquant l'application: F (Freight) - marchandises, H (Heavy Haul) - transport lourd, P - (Passenger) trains voyageurs regionaux et interurbains, S (High Speed) - grande vitesse. Ensuite le chiffre indiquant la vitesse maximale en km/hr, puis deux lettres indiquant le type de propulsion, AC, DC, MS, ou DE, comme mentionné plus haut. Finalement il peut y avoir une indiciation de variation, comme un chiffre indiquant des versions évolué, ou un "P" comme Power head pour tête motrice.

Développement[modifier | modifier le code]

La TRAXX vient de la locomotive prototype 128 001 construite par AEG et Henschel en 1994 pour remplacer les vieilles Einheitslokomotiven de la Deutsche Bahn. Comme la locomotive 127 001 du compétiteur Krauss-Maffei, elle utilise un moteur triphasé basé sur les locomotives DB série 120. Le prototype fut acceptée par la DB en tant que DB série 145 et livrées par Adtranz à partir de 1997.

L'utilisation de moteurs tri-phasiques a permis de développer facilement des versions polycourants en 2000 sous le vocable DB série 185. Avec des changements minimes, cette série de locomotives peut rouler sur presque tous les réseaux ferroviaires d'Europe, après certification nationale de chaque pays. La puissance des locomotives a été accru de 4 200 kW à 5 600 kW par une mise à niveau du logiciel de contrôle. Après le développement de cette version, la DB transforma son option d'achats du modèle 145 en une commande de quatre cents modèle 185. L'usine de Bombardier Kassel était toujours en production pour cette commande en 2006.

Le modèle 185 n'est pas la plus puissante sur le marché mais elle a dépassé de loin les compétiteurs de sa classe dans des tests de traction avec des wagons chargés conduits au col du Saint-Gothard.[réf. nécessaire] Les compagnies suisses Chemins de fer fédéraux suisses et Chemin de fer du Lötschberg ont été assez impressionnées pour passer des commandes dont la livraison a commencé en 2003.

Durant Expo 2000, DB modifia un modèle 145 afin de tirer de lourdes voitures à deux étages (duplex)avec des résultats satisfaisants. Ceci résultat en une commande pour des versions 146 qui incorporent ces modifications, surtout le remplacement du type d'axes moteurs pour atteindre des vitesses de 160 km/h. En 2003, une version de la 185 avec les mêmes caractéristiques, la 146.1, fut introduite.

En 2005, les modèles 185 et ses dérivées ont reçu une nouvelle présentation avec un devant modifié et l'introduction de transistors IGBT. On nomme ces versions 185.2 et 146.2.

La locomotive Bombardier IORE construite en commande pour LKAB, serait la TRAXX H80 AC.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

À la fin de 2006, on dénombrait près de sept cents (700) locomotives livrées de la famille TRAXX et un grand nombre en commande. Voici des tableaux de la répartition par modèle et acheteurs:

Famille des 145[modifier | modifier le code]

Modèle 145 de la HGK à Cologne-Godorf
modèle utilisateur #
145 Railion 80
145 diverses compagnies privées d'Allemagne 17
146 DB Regio 31
481 CFF Cargo[2] 6

Famille des 185[modifier | modifier le code]

Modèle 485 de Chemin de fer du Lötschberg
modèle utilisateur #
185.0 Railion 400
185 diverses compagnies privées d'Allemagne 57
146.1 DB Regio 32
146.1 Metronom Eisenbahngesellschaft 10
482 CFF Cargo 35
485 BLS Cargo 20
4000 CFL 20

Famille des 185.2[modifier | modifier le code]

modèle utilisateur #
185.2 Railion 79[3]
185.2 diverses compagnies privées d'Allemagne 16[3]
146.2 DB Regio 47
146.2 diverses compagnies privées d'Allemagne 12
482 CFF Cargo 15
484 CFF Cargo 18

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 4200 kW pour celles produite avant 2002
  2. appartiennent maintenant à MRCE (société de location de locomotives)
  3. a et b Commande livrée en date de janvier 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Comtemporaines et concurrentes potentielles sur le marché européen des locomotives électriques :

Liens externes[modifier | modifier le code]