Boljevac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boljevac (homonymie).
Boljevac
Бољевац
Blason de Boljevac
Héraldique
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Timočka krajina
District Zaječar
Municipalité Boljevac
Code postal 19 370
Démographie
Population 3 332 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 43° 49′ 49″ N 21° 57′ 11″ E / 43.8303, 21.953143° 49′ 49″ Nord 21° 57′ 11″ Est / 43.8303, 21.9531  
Altitude 773 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Boljevac

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Boljevac
Municipalité de Boljevac
Administration
Maire
Mandat
Nebojša Marjanović (URS)
2012-2016
Démographie
Population 12 865 hab. (2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Superficie 82 800 ha = 828 km2
Liens
Site web Site officiel

Boljevac (en serbe cyrillique : Бољевац) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Zaječar. Au recensement de 2011, la ville comptait 3 332 habitants et la municipalité dont elle est le centre 12 865[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Boljevac est situé à l'est de la Serbie centrale, dans la région de la Timočka krajina, la « krajina du Timok ». La ville se trouve dans la vallée du Crni Timok, le « Timok noir ». En dehors de cette vallée, la région est essentiellement montagneuse ; Boljevac est ainsi entourée par les monts Kučaj, Samanjac, Rtanj, Tumba, Slemen et Tupižnica[2].

La municipalité est entourée par les municipalités de Sokobanja, Ražanj, Paraćin, Despotovac, Bor, Zaječar et Knjaževac. La ville est située sur la route européenne E761, entre les villes de Paraćin et de Zaječar[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Localités de la municipalité de Boljevac[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Boljevac en Serbie

La municipalité de Boljevac compte 20 localités :

Boljevac et Bogovina sont officiellement classées parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 082 1 259 1 400 2 288 3 289 3 926 3 784[3] 3 332[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
25 423 25 831 26 277 23 335 21 818 19 384 15 849[3] 12 865[1]


Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Les villages de Bačevica, Valakonje, Osnić et Podgorac possèdent une population à majorité valaque. Tous les autres villages sont habités majoritairement par des Serbes, à l'exception de Dobro Polje, qui est habité par une majorité relative de Serbes[5].

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les x sièges de l'assemblée municipale de Boljevac se répartissaient de la manière suivante[6] :

Parti Sièges
Parti démocratique de Serbie 12
Pour une Serbie européenne 6
Parti radical serbe 4
Parti socialiste de Serbie - Parti des retraités unis de Serbie - Serbie unie 3
Liste « Mouvement pour Boljevac » 2
Liste « Pour la municipalité de Boljevac » 2

Nebojša Marjanović, membre du Parti démocratique de Serbie (DSS) de l'ancien premier ministre Vojislav Koštunica[6], a été réélu président (maire) de la municipalité[7].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La municipalité de Boljevac est riche en sites naturels, avec les monts Rtanj, Kučaj, Malinik ou encore des rivières, comme la Radovanjska reka ; le Crni Timok prend sa source près de Krivi Vir. On peut également y visiter la grotte de Bogovina[2].

Sur le plan culturel, le monastère orthodoxe serbe de Krepičevac se trouve près du village de Jablanica ; son église consacrée à la Sainte-Mère-de-Dieu, date des années 1500 et elle abrite une iconostase et des fresques. Près du village de Lukovo, se trouve le monastère de Lapušnje, dont l'église, dédiée à Saint-Nicolas, a été construite en 1501. Le village de Krivi Vir abrite le monastère de Lozica, qui date du XIVe siècle[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Boljevac est le siège de la société IMT Standard holding, qui fabrique notamment du matériel agricole[8].

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Boljevac est jumelée avec la ville suivante[9] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c et d (sr) « O Boljevcu », sur http://www.boljevac.org.rs, Site officiel de la municipalité de Boljevac (consulté le 8 octobre 2009)
  3. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. a, b et c (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Boljevac (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 8 octobre 2009)
  7. (sr) « Lokalna samouprava (Gouvernement local) », sur http://www.boljevac.org.rs, Site officiel de la municipalité de Boljevac (consulté le 8 octobre 2009)
  8. (sr) « Privreda », sur http://www.boljevac.org.rs, Site officiel de la municipalité de Boljevac (consulté le 8 octobre 2009)
  9. (sr) « Lista medjunarodnih odnosa », sur http://www.skgo.org (consulté le 8 octobre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]